Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie ; Ils courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie. "
Grammaire Française - Page 120
by Antonin Roche - 1860
Full view - About this book

Les fleurs de la poésie française: depuis le commencement du XVIe siècle ...

abbé Rabion - French poetry - 1859 - 388 pages
...embarrassé. Excusez ma douleur. Cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu , seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. II veut les rappeler, et sa voix les effraie. IIs courent. Tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Revue de l'académie de Toulouse et des autres académies de l ..., Volume 9

Félix Lacointa - 1859
...réfléchissons bien , je crois qu'il est utile , Cette fois , de soigner la pensée et le style. (Haut.) J'ai vu , Seigneur , j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. THÉSÉE , bondissant de douleur . Ah ! c'est mon fils.... permets qu'un instant je le pleure.... (Il...
Full view - About this book

Grammaire Française

Antonin Roche - French language - 1860 - 12 pages
...bienfait avec soi porte sa récompense. On parle peu, lorsque la vanité ne fait pas parler. Le temps, gui change tout, change aussi nos humeurs. J'ai vu, seigneur,...baume, heureux Jourdain, parfume tes rivages. 0 mon filsl que tes jours coûtent cher à ta mère! Je suis, monsieur, votre serviteur. 2. INVERSION. L'inversion...
Full view - About this book

Nouvelle grammaire francois: sr un plan tres methodiqe, avec de nombreux ...

François Noel, Chapsal (M., Charles Pierre) - French language - 1862 - 363 pages
...548.—Le présent s'emploie à la place dupasse pour rendre la narration plus vive, plus animée : J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. H veut les rappeler, et sa voix les effraie. (RACINE.) 549.—II faut alors que tous les verbes qui...
Full view - About this book

Chrestomathie française: A French reading book containing I. Selections from ...

William Ireland Knapp - French language - 1863 - 480 pages
...embarrassé. Excusez ma douleur : cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie ; Ils courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaip....
Full view - About this book

Principes de grammaire générale, ou, Exposition raisonnée des éléments du ...

Pierre Burggraff - Grammar, Comparative and general - 1863 - 601 pages
...présente, afin de donner au discours plus de vivacité, comme dans ces vers si connus de Racine : J'ai vu, seigneur, j'ai vu Votre malheureux fils , Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les'rappeler, et sa voix les effraie. Ils courent. Tout son corps n'est bientôt qu'une plaie...
Full view - About this book

Les écrivains français

P. Barrère - French literature - 1863 - 563 pages
...ma douleur ; cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une souree éternelle : J'ai vu, scigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie; Ils courent; tout son eorps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Curso de versiones francesas graduadas: ó recopilación selecta de cuentos ...

García de Modino y Camarero José - 1864 - 208 pages
...embarrassé. Excusez ma douleur. Cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu, Seigneur, j'ai vu votre malheureux fils, Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler et sa voix les effraie; (1) Boileau, llamado el legislador del Parnaso y maestro...
Full view - About this book

Petit musée de littérature française. Gems of French literature in ..., Volume 2

A P Le Page - 1864
...embarrassé. Excusez ma douleur ; cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils, Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie ; Us courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Œuvres de J. Racine: Lexique de la langue de J. Racine avec une ...

Jean Racine - 1873
...peuple leurs nourriciers. (VI, 377, Livres ann.) NOURRIR, au propre et au figuré (voyez ÉLEVER) : J'ai vu, Seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. (III, 3g i, Pkèd. ifi/JS.) * Des fleurs dorées, tant celles qui viennent dessus les arbres que celles...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download PDF