Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie ; Ils courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie. "
Grammaire Française - Page 120
by Antonin Roche - 1860
Full view - About this book

Petit tableau littéraire de la France, extr. suivis de notes. Servant de ...

Pierre François Merlet - 1833
...embarrassé. Excusez ma douleur. Cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source étemelle. J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie. Ils courent. Tout son corps n'est bientôt qu'une plaieDé...
Full view - About this book

A Classical French Reader: Selected from the Best Writers of that Language ...

Nicholas Marcellus Hentz - 1833
...embarrassé. 18* Excusez ma douleur. Cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie. Ils courent. Tout son corps n'est bientôt qu'une plaie,...
Full view - About this book

Nouvelle grammaire française: sur un plan très-méthodique, avec de nombreux ...

François Noel, Chapsal (M., Charles Pierre) - French language - 1836 - 236 pages
...CONDITIONNEL. I. Le présent s'emploie à la place du passé pour rendre la narration plus vive, plus animée: J'ai vu. Seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa maiu a nourris. 11 veut les rappeler, et sa voix les effraie. RACINE* Remarque. 11 faut alors que tous...
Full view - About this book

Leçons et modèles de poésie française; or, Choice selections from the best ...

Charles Jean Delille - 1841
...embarrassé. Excusez ma douleur ; cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie ; IIs courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Oeuvres: Précédees d'une notice sur sa vie et ses ouvrages, Volumes 3-4

Jean Racine - 1842
...ma douleur; cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu , seigneur, votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie; Ils courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Beautés de la littérature française moderne

G. H. F. de Castres de Tersac - French language - 1843 - 383 pages
...embarassé. Excusez ma douleur, cette image cruelle Sera pour moi des pleurs une source éternelle. J'ai vu, Seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie; Ils courent; tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Cours de mythologie, ou Histoire des divinités et des héros les plus ...

François Noel - Mythology, Classical - 1844 - 224 pages
...embarrassé. Excusez ma douleur, cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que aa main a nourris. Il veut les rappeler, ei sa voix les effraie; Ils courent, tout son corps n'est...
Full view - About this book

Chefs-d'oeuvre classiques de la littérature française: Poésie. Épopée et drame

Epic poetry, French - 1845 - 797 pages
...embarrassé. Kxcusez ma douleur : cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source étemelle. .l'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie ; Ils courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Théâtre complet de J. Racine: présédé d'une notice

Jean Racine - French drama - 1846 - 664 pages
...embarrassé. Excusez ma douleur ; celte image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle : J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. 11 veut les rappeler, et sa voix les effraie ; Ils courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

A practical grammar of French rhetoric

Gabriel Surenne - 1846
...lôndd, dékouvr tan souvrân le f5nddmSn du raôndd. BERNIS, La Religion Vengée, Tableau du Déluge. " J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris." RACINE, Phèdre, Mort d" Hippolyte. " J'allais de tous côtés encourager les nôtres, Paire avancer...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download PDF