Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie ; Ils courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie. "
Grammaire Française - Page 120
by Antonin Roche - 1860
Full view - About this book

Poésies diverses: containing selections from the most celebrated French ...

Louis Malaher - 1852
...embarrassé. Excusez ma douleur ; cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle : J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils, Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie ; Us courent ; tout son corps 4 n'est bientôt qu'une...
Full view - About this book

Les poëtes français: Morceaux choisis dans les meilleurs poëtes du ..., Volume 2

A. Roche - 1853
...embarrassé. Excusez ma douleur. Cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. II veut les rappeler, et sa voix les effraie ; IIs courent. Tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Mémoires

Académie de Stanislas (Nancy, France) - 1853
...tableau deMérimé (1); et mieux encore l'attitude inquiéte du chien de Méléagrc mourant (2). ( J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. 11 veut les rappeler, ct sa voix les effraie ; Ils courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

La France lyrique: Album des meilleures poésies lyriques des auteurs français

Pauline Fouré-Löffler - French poetry - 1853 - 586 pages
...embarrassé. Excusez ma douleur; cette image crnelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle: J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux .fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie ; Ils courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Œuvres Poétiques de J. Racine Avec Des Notes de Tous Les Commentateurs ...

Jean Racine - 1854
...embarrassé. Excusez ma douleur : cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu> seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. II veut l'es rappeler, et sa voix les effraie; Ils courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Nouvelle grammaire francaise, sur un plan tresmethodique, avec de nombreux ...

François Noel - 1855
...— I. Le présent s'emploie à la place du fasse pour rendre la narration plus vive, plus animée: J'ai vu, Seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie. RACINE. 478. — Remarque. Il faut alors que tous le»...
Full view - About this book

Œuvres complètes, Volume 1

Jean Racine - 1856
...embarrassé. Excusez ma douleur : cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie: Ils courent : tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Nouvelle grammaire française sur un plan très-méthodique: avec de nombreux ...

François Noel - 1858 - 363 pages
...— Le présent s'emploie à la place du passé pour rendre la narration plus vive, plus animée : J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. H veut les rappeler, et sa voix les effraie. (RACINE.) 549. — II faut alors que tous les verbes qui...
Full view - About this book

Le lecteur français, ou choix de morceaux en prose et en vers des plus ...

William Lundy - French language - 1858
...embarrassé. Excusez ma douleur. Cette image cruelle Sera pour moi de pleurs une source éternelle. J'ai vu, seigneur, j'ai vu votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, es sa voix les effraie. Ils courent. Tout son corps n'est bientôt qu'une plaie....
Full view - About this book

Nouvelle grammaire française, sur un plan très-méthodique, par m. Noel et m ...

François Joseph M. Noël - 1858
...à la place du passé pour rendre la narration plus vive, plus animée : J'ai vu, seigneur, j'ai TU votre malheureux fils Traîné par les chevaux que sa main a nourris. Il veut les rappeler, et sa voix les effraie. BACIM. 4?8 Remarque. Il faut alors que tous les verbes...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download PDF