Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... célébrer les louanges de l'objet aimé, craignent de persuader ceux qui les écoutent. Au contraire, ceux qui s'efforcent de conduire les autres par la raison n'agissent point avec impétuosité, mais avec douceur et bienveillance, et ceux-là sont... "
REVUE DES DEUX MONDES XXXVII ANNEE.-SECONDE PERIODE - Page 491
by Tome Soixante-Dixieme - 1867
Full view - About this book

Œuvres de Spinoza: sér. Éthique. Réforme de l'entendement. Correspondence

Benedictus de Spinoza - 1842
...mais avec douceur et bienveillance, et ceux-là sont toujours d'accord avec eux-mêmes. Tout désir, toute action dont nous sommes nous-mêmes la cause, en tant que nous avons l'idée de Dieu, je les rapporte à la religion. J'appelle piété le désir de faire du bien dans une âme que la raison...
Full view - About this book

Oeuvres, Volume 2

Baruch Spinoza (dit Benedictus de) - 1842
...mais avec douceur et bienveillance, et ceux-là sont toujours d'accord avec eux-mêmes. Tout désir, toute action dont nous sommes nous-mêmes la cause, en tant que nous avons l'idée de Dieu, je les rapporte à la religion. J'appelle piété le désir de faire du bien dans une âme que la raison...
Full view - About this book

Œuvres, tr. par É. Saisset avec une intr. critique, Volume 3

Benedict Spinoza - 1861
...mais avec douceur et bienveillance , et ceux-là sont toujours d'accord avec eux-mêmes. Tout désir , toute action dont nous sommes nous-mêmes la cause en tant que nous avons l'idée de Dieu , je les rapporte à la religion. J'appelle piété lt ,ïésir de faire du bien dans une âme que la raison...
Full view - About this book

Revue des deux mondes, Volume 4; Volume 37; Volume 70

France - 1867
...conçu, et par conséquent l'intérêt suprême de l'âme et son suprême bien, c'est la connaissance de Dieu (1). » — « A mesure que l'essence de l'âme...humaine, et il est saisi de la joie la plus vive (4). » — « Cette joie accompagnée de l'idée de Dieu comme cause n'est autre chose que l'amour de Dieu...
Full view - About this book

Revue des deux mondes, Volume 70

France - 1867
...vertueux désire avec plus de force pour les autres le bien qu'il désire pour lui-même (2) n — Toute action dont nous sommes nousmêmes la cause,...humaine, et il est saisi de la joie la plus vive (4). » — « Cette joie accompagnée de l'idée de Dieu comme cause n'est autre chose que l'amour de Dieu...
Full view - About this book

Oeuvres de Spinoza

Benedictus de Spinoza - 1872 - 462 pages
...avec douceur et bienveillance , et ceux-là sont toujours d'accord avec eux-mêmes. Tout désir, touie action dont nous sommes nous-mêmes la cause en tant que nous avons l'idée de Dieu , je les rapporte à la religion. J'appelle piété lb uésir de faire du bien dans une âme que la raison...
Full view - About this book

Manuel d'Épictéte: traduction raigean revue avec intoductions et notes ...

Epictetus, Alfred Fouillée - Stoics - 1874 - 376 pages
...mais avec douceur et bienveillance, et ceux-là sont toujours d'accord avec eux-mêmes. Tout désir, toute action dont nous sommes nous-mêmes la cause en tant que nous avons l'idée de Dieu, je les rapporte à la religion. J'appelle pieté le désir de faire du bien dans une âme que la raison...
Full view - About this book

Extraits des grands philosophes

Alfred Fouillée - Philosophy - 1877 - 600 pages
...mais avec douceur et bienveillance, et ceux-là sont toujours d'accord avec euxmêmes. Tout désir, toute action dont nous sommes nous-mêmes la cause en tant que nous avons l'idée de Dieu, je les rapporte à la religion. J'appelle piété le désir de faire du bien dans une âme que la raison...
Full view - About this book

Extraits des grandes philosophes

Alfred Fouillée - Philosophy - 1899 - 600 pages
...mais avec douceur et bienveillance, et .ceux-là sont toujours d'accord avec euxmêmes. Tout désir, toute action dont nous sommes nous-mêmes' la cause en tant que nous avons l'idée de Dieu, je les rapporte à la religion. J'appelle piété le désir de faire du bien dans une âme que la raison...
Full view - About this book

Revue des deux mondes, Volume 70

France - 1867
...conçu, et par conséquent l'intérêt suprême de l'âme et son suprême bien, c'est la connaissance de Dieu (1). » — « A mesure que l'essence de l'âme...perfection humaine, et il est saisi de la joie la plus vive (û). » — « Cette joie accompagnée de l'idée de Dieu comme cause n'est autre chose que l'amour...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF