Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... m'y voilà, et je voudrais bien, au moins, ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans ce chemin des infirmités, des douleurs, des pertes de mémoire, des... "
Le Nouveau secrétaire impérial, ou, Modeles de lettres sur toutes sortes de ... - Page 134
1810 - 215 pages
Full view - About this book

Grammaire moderne des écrivains français

Gabriel H. Aubertin - French language - 1861 - 486 pages
...vois (la vieillesse), m'y voilà et je voudrais bien au moins ménager ' de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans ce chemin des infirmités ,...des défiguremens * qui sont près de m'outrager. » On ne pourrait supprimer qui sont. De là résulte encore de la concision, dans les exemples suivants...
Full view - About this book

Lettres de Marie de Rabutin-Chantal Marquise de Sévigné à sa ..., Volume 10

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné - France - 1861
...vieillesse; je la vois, m'y voilà, et je voudrois bien, au moins, ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans ce chemin des infirmités, des douleurs , des pertes de mémoire , des défigurements, qui sont près de m'outrager, et j'entends une voix qui dit : « D faut marcher malgré...
Full view - About this book

Lettres de Marie de Rabutin-Chantal, Marquise de Sévigné, à sa ..., Volume 10

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné - 1861
...vieillesse; je la voisi m'y voilà, et je voudrois bien, au moins, ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans ce chemin des infirmités, des douleurs, des pertes de mémoire, des défigurements, qui sont près de m'outrager, et j'entends une voix qui dit : « II faut marcher malgré...
Full view - About this book

Lettres de Madame de Sévigné: de sa famille et de ses amis

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné - Authors, French - 1863
...trouve les conditions de la vie assez dures. Il me semble que j'ai été traînée, malgré moi, à ce point fatal où il faut souffrir la vieillesse...la vois, m'y voilà, et je voudrais bien au moins ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans ce chemin des infirmités, des douleurs,...
Full view - About this book

Lettres précédées d'une notice sur sa vie, par Suard

Marie de Sévigné - 1865
...elc. » les conditions de la vie assez dures. 11 me semble que j'ai été traînée , malgré moi , à ce point fatal où il faut souffrir la vieillesse...vois , m'y voilà , et je voudrais bien , au moins , ménager de ne pas aller plus loin , de ne point avancer dans ce chemin des infirmités , des douleurs...
Full view - About this book

La philosophie positive, Volume 1

1867
...Le fait est que vieillir est, comme tout le 1 ill me semble que j'ai été traînée malgré moi à ce point fatal où il faut souffrir la vieillesse;...la vois., m'y voilà, et je voudrais bien au moins ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans le chemin des infirmités, des douleurs,...
Full view - About this book

La Philosophie positive: revue, Volume 1

Philosophy - 1867
...fait, est que vieillir est, comme tout le 1 » II me semble que j'ai été traînée malgré moi à CB point fatal où il faut souffrir la vieillesse; je la vois, m'y voilà, et je voudrais bien au moins ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans le chemin des infirmités, des douleurs,...
Full view - About this book

Polybiblion: Revue bibliographique universelle, Volume 7

Bibliography - 1872
...scientifique, écrivait au sujet de la vieillesse : « II me semble que j'ai été traînée malgré moi à ce point fatal où il faut souffrir la vieillesse...la vois, m'y voilà, et je voudrais bien au moins me ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans lo chemin des inlirmilés, des douleurs,...
Full view - About this book

Médecine et médecins

Emile Littré - Epidemics - 1872 - 512 pages
...de blondes jeunesses sont ra1. « II mesemble que j'ai élé tramée malgré moi à ce point t'a lui où il faut souffrir la vieillesse ; je la vois, m'y voilà, et je voudrais bien au moins ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans le chemin des infirmités, des douleurs,...
Full view - About this book

Médecine et médecins

Emile Littré - Epidemics - 1872 - 512 pages
...blondes jeunesses sont ra1. « II me semble que j'ai été traînée malgré moi à ce point fala! où il faut souffrir la vieillesse; je la vois, m'y voilà, et je voudrai.bien au moins ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans le chemin des infirmités,...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF