Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... m'y voilà, et je voudrais bien, au moins, ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans ce chemin des infirmités, des douleurs, des pertes de mémoire, des... "
Le Nouveau secrétaire impérial, ou, Modeles de lettres sur toutes sortes de ... - Page 134
1810 - 215 pages
Full view - About this book

Philologie française: ou, Dictionnaire étymologique, critique ..., Volume 1

François Noel, L. J. Carpentier - Français (Langue) - 1831 - 932 pages
...Calvaire. » DÉFIGUBBMKKT, fm « Je voudrais bien, dit M"" de Sévigné, en parlant de la vieillesse , ne point avancer dans ce chemin des infirmités , des douleurs, des pertes de mémoire, des dêfiguremens qui sont prés de m'outrager. » DÉFINISSABLE, adj. Nous avons indéfinissable, qu'on...
Full view - About this book

Revue rétrospective, ou bibliothèque historique, Volumes 1-2

Jules-Antoine Taschereau - France - 1833
...trouve les conditions de la vie assez dures : il me a semble que j'ai été trainée malgré moi à ce point fatal où « il faut souffrir la vieillesse;...vois : m'y voilà, et je « voudrais bien au moins ménager de n'aller pas plus loin , •• de ne point avancer dans ce chemin des infirmités, des...
Full view - About this book

Revue rétrospective, ou Bibliothèque historique [ed. by J.A. Taschereau].

Jules Antoine Taschereau - 1833
...trouve les conditions de la vie assez dures : il me « semble que j'ai été traînée malgré moi à ce point fatal où « il faut souffrir la vieillesse...vois :.m'y voilà, et je « voudrais bien au moins ménager de n'aller pas plus loin, « de ne point avancer dans ce chemin des infirmités, des « douleurs...
Full view - About this book

Nature Displayed in Her Mode of Teaching Language to Man: Being a ..., Volume 2

French language - 1834
...Sivigné à Madame de Grignan, II me semble, ma chère enfant, que j'ai été traînée malgré moi à ce point fatal où il faut souffrir la vieillesse...moins ne pas aller plus loin, et ne point avancer dans te chemin des infirmités, des douleurs, des pertes de mémoire, des défiguremens qui sont près de...
Full view - About this book

Lettres de madame de Sévigné, de sa famille et de ses amis ..., Volume 1

Marie de Rabutin-Chantal Sévigné (marq. de.) - 1835
...je la vois ; m'y voilà, et » je voudrois bien au moins ménager de n'al• 1er pas plus loin , de ne point avancer dans • ce chemin des infirmités , des douleurs , » des pertes de mémoire, des dépgurcments, » qui sont près de m'outrager. Maisj'entends • une voix qui dit : il faut marcher...
Full view - About this book

Dictionnaire étymologique, critique, historique anecdotique et ..., Volume 1

François-Joseph-Michel Noël, L. M. J. Carpentier - 1839
...Calvaire. » DÉFiGUREHEKf, *. m. * Je voudrais bien, dit M™« de Sévigné, en parlant de la vieillesse, ne point avancer dans ce chemin des infirmités ,..., des défiguremens qui sont près de m'outrager. » DÉFINISSABLE, adj. Nous avons indéfinissable, qu'on ne peut définir; et définissable nous manque....
Full view - About this book

Lettres choisies de Mme. de Sévigné à sa fille et à ses amis

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné, Sévigné - 1841 - 563 pages
...trouve les conditions de la vie assez dures. Il me semble que j'ai été traînée, malgré moi , à ce point fatal où il faut souffrir la vieillesse;...vois , m'y voilà , et je voudrais bien , au moins, ménager de ne pas aller plus loin , de ne point avancer 1 Madame de La Fayette écrivait à madame...
Full view - About this book

Lettres choisies de Mme de Sevigne a sa fille et a ses amis

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné - Authors, French - 1841 - 563 pages
...trouve les conditions de la vie assez dures. Il me semble que j'ai été traînée, malgré moi , à ce point fatal où il faut souffrir la vieillesse;...vois , m'y voilà , et je voudrais bien , au moins, ménager de ne pas aller plus loin , de ne point avancer i Madame do La Fayette écrivait à madame...
Full view - About this book

Lettres choisies de mme de Sévigné à sa fille et à ses amis, précédées de l ...

Marie de Rabutin-Chantal Sévigné (marq. de.) - 1841
...trouve les conditions de la vie assez dures. Il me semble que j'ai été traînée, malgré moi , à ce point fatal où il faut souffrir la vieillesse;...vois , m'y voilà , et je voudrais bien , au moins, ménager de ne pas aller plus loin , de ne point avancer 1 Madame de La Fayette écrivait à madame...
Full view - About this book

Répertoire de littérature française: depuis l'origine de la langue ...

French literature - 1842 - 473 pages
...en 1H96. Lettre à sa Fille. Il me semble, ma chère enfant, que j'ai été trainée malgré moi à ce point fatal où il faut souffrir la vieillesse...la vois, m'y voilà : et je voudrais bien au moins ménager de ne pas aller plus loin, de ne point avancer dans ce chemin des infirmités, des douleurs,...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF