Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Il est complaisant, flatteur, empressé; il est mystérieux sur ses affaires, quelquefois menteur; il est superstitieux, scrupuleux, timide. Il marche doucement et légèrement, il semble craindre de fouler la terre; il marche les yeux baissés, et il... "
Oeuvres - Page 85
by Jean de La Bruyère - 1820 - 416 pages
Full view - About this book

Les caractères; ou, Les moeurs de ce siècle

Jean de La Bruyère - Characters and characteristics - 1868 - 391 pages
...marche les yeux baissés, et il n'ose les lever sur ceux qui passent. Il n'est jamais du nombre de ceuz qui forment un cercle pour discourir ; il se met derrière...lieu, il ne tient point de place; il va les épaules serré es, le chapeau abaissé sur ses yeux pour n'être point vu ; il se replie et se renferme dans...
Full view - About this book

FRENCH PROSE AND POETRY; BEING AN ADVANCED FRENCH READER

EDWARD H. MAGILL - 1870
...légèrement, il semble craindre de fouler la terre ; il marche les yeux baissés, et il n'ose les lever sur ceux qui passent. Il n'est jamais du nombre de ceux...qui parle, recueille furtivement ce qui se dit, et se retire si on le regarde. Il n'occupe point de lieu, il ne tient point de place ; il va les épaules...
Full view - About this book

French prose and poetry: being an advanced French reader; containing ...

Edward Hicks Magill - French language - 1870 - 448 pages
...légèrement, il semble craindre de fouler la terre ; il marche les yeux baissés, et il n'ose les lever sur ceux qui passent. Il n'est jamais du nombre de ceux...qui parle, recueille furtivement ce qui se dit, et se retire si on le regarde. Il n'occupe point de lieu, il ne tient point de place ; il va les épaules...
Full view - About this book

Juvénal et ses satires: études littéraires et morales

Daniel Stauben - 1870 - 356 pages
...qu'on ne saurait lire sans éprouver un serrement de cœur : « Giton marche doucement et légèrement. Il va, les épaules serrées, le chapeau abaissé sur ses yeux pour n'être point vu; il parle bas dans la conversation et il articule mal... Il n'ouvre la bouche que pour répondre; 1 Les...
Full view - About this book

Les caractères: ou, Les moeurs de ce siècle. Précédés des ..., Volume 1

Jean de La Bruyère - Characters and characteristics - 1871
...difcourir, il fe met derriere celuy qui parle, recueille furtivement ce qui fe dit, & il fe retire fi on le regarde : il n'occupe point de lieu, il ne tient point de place, il va les épaules ferrées, le chapeau abaifTé fur fes yeux pour n'être point vu, il fe replie & fe renferme dans fon...
Full view - About this book

Progressive Pronouncing French Reader

A. G. Collot - 1873 - 288 pages
...cercle pour discourir; il se met derrière celui qui parle, recueille furtivement ce qui se dit, et se retire si on le regarde. Il n'occupe point de lieu, il ne tient point de place; il va les^-épaules serrées, le chapeau abaissé sur ses^,yeux pour n' être point vu ; il se replie, et...
Full view - About this book

Les caractères: Réimpression de l'édition de 1696 précédée d'une ..., Volume 1

Jean de La Bruyère - 1873 - 324 pages
...legerement, il semble craindre de fouler la terre; il marche les yeux baissez et il n'ose les lever sur ceux qui passent ; il n'est jamais du nombre de ceux qui forment un cercle pour discourir, il se met derriere celuy qui parle, recueille furtivement ce qui se dit, et il se retire si on le regarde ; il...
Full view - About this book

Histoire de l'eloquence: avec des jugements critiques sur les plus celebres ...

Auguste Charles Henry - Orators, French - 1874
...légèrement, il semble craindre de fouler la terre ; il marche les yeux baissés, et il n'ose les lever sur ceux qui passent; il n'est jamais du nombre de ceux...qui parle, recueille furtivement ce qui se dit, et lise retire si on le regarde. Il n'occupe point de lieu, il ne tient point de place : il va les épaules...
Full view - About this book

French reader, with analysis of all the verbs and full vocabulary

Albert Henry Schneider - 1877
...légèrement, il semble craindre11 de fouler la terre ; il marche les yeux baissés, et il n'ose les lever sur ceux qui passent. Il n'est jamais du nombre de ceux qui forment un cercle pour discourir ; 12 il se met13 derrière celui qui parle, recueille14 furtivement ce qui se dit,15 et se retire si...
Full view - About this book

Textes classiques de la littérature française, extraits des grands écrivains ...

Jacques Claude Demogeot - French literature - 1880 - 864 pages
...légèrement, il semble craindre défouler la terre; il marche les yeux baissés, et il n'ose les lever sur ceux qui passent. Il n'est jamais du nombre de ceux qui forment un cercle pour discourir; lise met derrière celui qui parle, recueille furtivement ce qui se dit, et il 1. On appelait libertins'...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF