Page images
PDF
EPUB
[merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small]

PRÉFACE.

Il y a longtemps que l'expérience est venue nous démontrer l'erreur de faire voir de suite aux jeunes gens dans l'enseignement d'une langue, des ouvrages entiers, et que la supériorité du système d'instruction par extraits et morceaux choisis, ce système puisé dans la nature et l'expérience a été reconnu. Les avis de la plupart des écrivains, tant anciens que modernes, sont en faveur de ce système; le célèbre Rollin dit, dans son Traité des Etudes: “Il ne s'agit pas pour lors de faire comprendre aux jeunes gens la suite d'un raisonnement long et obscur ce qui est beaucoup au-dessus de leur âge, mais de les former à la pureté du langage et de leur donner de bons principes. Or des extraits faits avec soin, qui pourraient avoir une longueur raisonnable, seraient également propres pour ces deux vues, et n'auraient point les inconvénients qui sont inévitables quand on explique tout de suite des livres qui certainement n'ont point été faits pour enseigner une langue à des jeunes gens,” &c.

Des avis si judicieux, des vues si justes, ont fixé toute mon attention dans le choix des morceaux qui forment cet ouvrage ; le lecteur y trouvera plusieurs des plus beaux passages de Fénélon, Pascal, Bossuet, Barthélemy, &c. &c., et une infinité de morceaux provenant de la plume des auteurs du dix-huitième et du dix-neuvième siècle, parmi lesquels on trouvera les noms de Ségur, Mignet, Bazin, Jouy, Dumas, &c.; parmi ces derniers on trouvera quelques-uns dont les noms ne sont encore que

fort
peu connus ;

mais cette considération ne me pas arrêté; il m'a suffi que le morceau presenté au lecteur fut bien pensé et bien écrit.

J'ai exercé partout la plus scrupuleuse attention à rejeter ces idées immorales, philosophiques, antichrétiennes, qui ne se trouvent que trop parmi les ouvrages de plusieurs de nos écrivains contemporains; tout dans cet ouvrage est le fruit du génie ou du talent, et y respire la morale la plus pure. Il me reste à dire que l'orthographie de cet ouvrage est celle adoptée dans le Dictionnaire de l'Académie Française.

F. T.

!

« PreviousContinue »