Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Nous sommes si bons républicains à Paris que l'on ne conçoit pas comment une femme inutile, dont la plus longue vie ne serait bonne à rien, peut se sacrifier de sang-froid pour sauver tout son pays. "
Révolutions de Paris: dédiées à la nation et au district des Petits Augustins - Page 687
1793
Full view - About this book

Portraits et biographies

Alphonse de Lamartine - 1865 - 420 pages
...de la Montagne , mais il n'allait plus à la Convention. On est si bon citoyen à Paris que l'on n'y conçoit pas comment une femme inutile, dont la plus longue vie ne serait bonne à rien, peut se sacrifier de sang-froid pour son pays!... Comme j'étais vraiment de...
Full view - About this book

Portraits et biographies

Alphonse de Lamartine - 1865 - 420 pages
...de la Montagne, mais il n'allait plus à la Convention. On est si bon citoyen à Paris que l'on n'y conçoit pas comment une femme inutile, dont la plus longue vie ne serait bonne à rien, peut se sacrifier de sang-froid pour son pays!... Comme j'étais vraiment de...
Full view - About this book

Marie-Anne Charlotte de Corday d'Armont: sa vie, son temps, ses ..., Volume 1

Pierre Théodore Chéron de Villiers - France - 1865 - 469 pages
...n'avais pas de complice, enfin cela seclaircira, Nous sommes si bons républicains a paris que Ion ne conçoit pas comment une femme inutile dont la plus longue vie serait bonne rien peut se sacrifier de sangfroy pour sauver tout son pays, je mattendais bien a mourir...
Full view - About this book

Le tribunal révolutionnaire de Paris, Volume 1

Émile Campardon - France - 1866
...je mirais pas de complices; enfin cela seclaircira. Nous sommes si lions républicains à Paris, que l'on ne conçoit pas comment une femme inutile, dont la plus longue vie serait bonne à rien. |*ut se sacrifier de sang froy pour sauver tout sou pays. Je nKiltendais Lien...
Full view - About this book

Charlotte Corday

Jeannette Van Alstine ("Mrs. R. K. Van Alstine."), Mrs. R. K. Van Alstine - 1890 - 230 pages
...que je n'avais pas de complice, enfin cela seclaircira, Nous sommes si bons républicains a paris que lon ne conçoit pas comment une femme inutile dont la plus longue vie serait bonne rien peut se sacrifier de sangfroy pour sauver tout son pays, je mattendais bien a mourir...
Full view - About this book

Les grandes journées révolutionnaires: histoire anecdotique de la convention ...

Paul Gaulot - France - 1897 - 392 pages
...je n'avais pas de complice; enfin cela s'éclaircira. Nous sommes si bons républicains à Paris que l'on ne conçoit pas comment une femme inutile, dont la plus longue vie ne serait bonne à rien, peut se sacrifier de sang-froid pour sauver tout son pays. Je m'attendais bien...
Full view - About this book

La mort de Marat, 1793

Jacques Guilhaumou - Assassins - 1989 - 169 pages
...je n'avais pas de complice, enfin cela s'éclaircira. Nous sommes si bons républicains à Paris que l'on ne conçoit pas comment une femme inutile, dont la plus longue vie ne serait bonne à rien, peut se sacrifier de sang- froid pour sauver tout son pays. Je m'attendais bien...
Limited preview - About this book

Histoire de Charlotte Corday: un livre de l'Histoire des Girondins

Alphonse de Lamartine - France - 1995 - 118 pages
...de la Montagne, mais il n'allait plus à la Convention. On est si bon citoyen à Paris, que l'on n'y conçoit pas comment une femme inutile, dont la plus longue vie ne serait bonne à rien, peut se sacrifier de sang-froid pour son pays!... Comme j'étais vraiment de...
Limited preview - About this book

La Revue du siècle, littéraire, artistique & scientifique, Volume 6

1892
...la vie est condamnée d'avance? Plus loin, arrivant au récit de la mort de Marat, elle écrit: « A Paris, l'on ne conçoit pas comment une femme inutile, dont la plus longue vie ne serait bonne à rien, peut sacrifier sa vie de sang-froid pour sauver son pays. Je m'attendais bien...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF