Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... je connus de là que j'étais une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser... "
Oeuvres de Descartes: collationnée sur les meilleurs textes - Page 337
by René Descartes - 1868 - 618 pages
Full view - About this book

Discours de la méthode pour bien conduire sa raison et chercher la vérité ...

René Descartes - Philosophy, Modern - 1863 - 96 pages
...eût été vrai, je n'avais aucune raison de croire que j'eusse été, je connus delà que j'étais une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser, et qui pour être n'a besoin d'aucun lieu ni ne dépend d'aucune chose matérielle, en sorte que ce...
Full view - About this book

Oeuvres choisies de Descartes

René Descartes - Philosophy - 1865 - 438 pages
...remarque point qu'il appartienne nécessairement aucune autre chose à ma nature ou à mon essence, sinon que je suis une chose qui pense, je conclus fort bien...toute l'essence ou la nature n'est que de penser. Et quoique peut-être, ou plutôt certainement, comme je le dirai tantôt, j'ai un corps auquel je...
Full view - About this book

Histoire de Descartes avant 1637: suivi de L'analyse du Discours de la ...

J. Millet - Philosophy, Modern - 1867 - 492 pages
...connaît uniquement comme chose pensante, puisqu'il n'est que parce qu'il pense, il s'ensuit qu'il est une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser , et qu'il est entièrement distinct du corps. J'ai essayé de faire bien comprendre le raisonnement...
Full view - About this book

Histoire de Descartes avant 1637: suivi de L'analyse du Discours de la ...

J. Millet - Philosophy, Modern - 1867 - 492 pages
...connaît uniquement comme chose pensante, puisqu'il n'est que parce qu'il pense, il s'ensuit qu'il est une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser , et qu'il est entièrement distinct du corps. J'ai essayé de faire bien comprendre le raisonnement...
Full view - About this book

Les sciences humaines: philosophie, médecine, morale, politique

Théophile Funck-Brentano - Philosophy - 1868 - 538 pages
...autre,pour " être certain que l'une est distincte et différente de l'au" tre (2). Je conclus donc fort bien que mon essence " consiste en cela seul...toute l'essence ou la nature n'est que " de penser; car j'ai d'un côté une idée claire et distincte de " moi-même en tant que je suis seulement une...
Full view - About this book

Descartes considéré comme physiologiste et comme médecin

Dr Bertrand de Saint-Germain (Guillaume-Scipion) - Physiology - 1869 - 532 pages
...nécessairement aucune autre chose à ma nature ou à mon essence, sinon que je suis une chose gui pense, je conclus fort bien que mon essence consiste...substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de peuser. Et quoique peut-être, ou plutôt certainement, j'aie un corps auquel je suis très-étroitement...
Full view - About this book

Descartes considéré comme physiologiste et comme médecin

Bertrand de Saint-Germain, G. S. Bertrand de Saint-Germain - Physiology - 1869 - 532 pages
...nécessairement aucune autre chose à ma nature ou à mon essence, sinon que je suis une chose qui pente, je conclus fort bien que mon essence consiste en cela...toute l'essence ou la nature n'est que de penser. Et quoique peut-être, ou plutôt certainement, j'aie un corps auquel je suis Irès-étroitement conjoint;...
Full view - About this book

Précis de philosophie

Charles Bénard - Philosophy - 1870 - 744 pages
...je puis avoir de l'être pensant et de ses actes une idée très(1) o Je connus de là que j'étais une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser, et qui, pour être, n'ap:is besoin d'aucun lien. » (Disc, de ia Mcth., IV» part.) — Cf. Méd. II...
Full view - About this book

Séances et travaux de l'Académie des sciences morales et politiques, compte ...

Académie des sciences morales et politiques (France) - 1873
...point qu'il appartienne néces« sairement aucune autre chose à ma nature ou à mon « essence, sinon que je suis une chose qui pense ; je « conclus fort...cela « seul que je suis une chose qui pense, ou une subs« tance dont toute l'essence ou la nature n'est que de « penser. Et quoique peut-être on plutôt...
Full view - About this book

J. Saurin et la prédication protestante jusqu'à la fin du règne de Louis XIV

E. A. Berthault - Huguenots - 1875 - 332 pages
...mais que je ne pouvais pas feindre pour cela que je n'étais point... je connus de là que j'étais une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser, et qui pour être n'a besoin * d'aucun lieu, ni ne dépend d'aucune chose matérielle ; en sorte que...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF