Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... je désire, dis-je, que vous considériez que ces fonctions suivent tout naturellement en cette machine de la seule disposition de ses organes, ne plus ne moins que font les mouvements d'une horloge ou autre automate de celle de ses contrepoids et... "
Œuvres philosophiques de Descartes, pub. d'après les textes originaux avee ... - Page 44
by René Descartes - 1835
Full view - About this book

Le corps

Jean-Christophe Goddard - Philosophy - 2005 - 255 pages
...homme [nous soulignons] : je désire, dis-je, que vous considériez que ces fonctions suivent toutes naturellement, en cette machine, de la seule disposition de ses organes, ne plus ne moins que font les mouvements d'une horloge, ou autre automate, de celle de ses contrepoids et de ses roues ; en sorte...
Limited preview - About this book

La révolution cartésienne

Josiane Boulad Ayoub, Paule Monique Vernes - Liberty - 2006 - 294 pages
...des objets qui se présentent aux sens, que des passions, et des impressions qui se rencontrent dans la mémoire, qu'ils imitent le plus parfaitement qu'il...dis-je que vous considériez que ces fonctions suivent toutes naturellement, en cette machine, de la seule disposition de ses organes, ni plus ni moins que...
Limited preview - About this book

Une histoire de machines, de vampires et de fous

Pierre Cassou-Noguès - Philosophy - 2007 - 219 pages
...suivent toutes naturellement, en cette machine [par laquelle on peut représenter le corps humain], de la seule disposition de ses organes ne plus ne moins que les mouvements d'une horloge, ou autre automate, de celle de ses contre-poids et de ses roues»'. Le...
Limited preview - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF