Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" J'entends innocemment : sur son propre désir Quelque rigueur que l'on exerce, Encore y prend-on du plaisir. Volupté, Volupté, qui fus jadis maîtresse Du plus bel esprit de la Grèce, Ne me dédaigne pas, viens-t'en loger chez moi; Tu n'y seras pas... "
Les Antenors modernes, ou, Voyages de Christine et de Casimir en France ... - Page 174
by Pierre Jean-Baptiste Chaussard - 1806
Full view - About this book

Causeries du lundi, Volume 9

Charles Augustin Sainte-Beuve - Authors, French - 1869
...Volupté, c'est-à-dire à la Plaisance, comme dirait Froissart, nous a confessé ses goûts divers : g J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique, La ville et la campagne, enfin lout : il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'aux sombres plaisirs d'un cœur mélancolique....
Full view - About this book

Le poëme de Lucrèce: morale, religion, science

Benjamin Constant Martha - 1869
...et la Campagne ; enfin tout : il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. Viens donc; et de ce bien, ô douce Volupté, Veux-tu savoir, au vrai, la mesure certaine? Il m'en faut tout au moins un siècle bien compté; '...
Full view - About this book

Le poëme de Lucrèce: morale, religion, science

Constant Martha - Lucretius - 1873 - 398 pages
...jadis maîtresse Du plus bel esprit de la Grèce, Ne me dédaigne pas ; viens-t'en loger chez moi ; Tu n'y seras pas sans emploi. J'aime le Jeu, l'Amour,...tout : il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. Viens donc ; et de ce bien, ô douce Volupté, Veux-tu...
Full view - About this book

Ampélographie universelle: ou traité des cépages les plus estimés dans tous ...

comte Alexandre Pierre Odart - Viticulture - 1874 - 643 pages
...quelque part, comme je peux le dire à mon tour : J'aime les fleurs...., les livres, les spectacles, La ville et la campagne, enfin tout; il n'est rien Qui ne me soit souverain bien ! Qu'il en soit de même de tous mes lecteurs, en retour des sentiments de confiance et de satisfaction...
Full view - About this book

L'histoire de France depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789, Volume 4

François Guizot - France - 1875
...objet. A beaucoup de plaisirs je mêle un peu de gloire. > Et dans la Psyché : « J'aime les jeux, l'amour, les livres, la musique. La ville et la campagne,...tout; il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. » La grâce, la naïveté, l'originale indépendance...
Full view - About this book

Temps modernes

Eugène Geruzez - French literature - 1877
...esprit voluptueux, un corps nonchalant, une âme Ne me dédaigne pas ; viens-t'en loger chez moi, Tu n'y seras pas sans emploi : J'aime le jeu, l'amour,...tout : il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique 1 Fabl., liv. VIII, f. xiv. On comprend, sans qu'il...
Full view - About this book

Précis historiques: bulletin des missions belges de la Compagnie de Jésus

1877
...que nous nous abstenons de citer ; son cœur le portait encore vers d'autres objets : J'aime, dit-il, le jeu, l'amour, les livres, la musique, La ville...tout ; il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'nn cœur mélancolique. Ce n'est pas là une déclaration en l'air, une fiction...
Full view - About this book

Précis historique et chronologique de la littérature française: depuis ses ...

Alfred Bougeault - French literature - 1877 - 448 pages
...la nature : il était facile à s'éprendre ; tout lui était matière à distraction et à plaisir: J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique, La ville et la campagne, enfin tout J'étais touché des fleurs, des doux sons, des beaux jours ! Mais il était rêveur et distrait; il...
Full view - About this book

Histoire de la littérature française depuis ses origines jusqu'à la révolution

Eugène Geruzez - French literature - 1878 - 507 pages
...esprit voluptueux, un corps nonchalant, une âme Ne me dédaigne pas ; Tiens-t'en loger chez moi, Tu n'y seras pas sans emploi : J'aime le jeu, l'amour,...ville et la campagne, enfin tout : il n'est rien Qui oe me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique 1 Fabl., liv. VIII, f....
Full view - About this book

La littérature française au dix-septième siècle

Paul Albert - French literature - 1878 - 467 pages
...au-devant des objets, les caresse et repart. J'aime le jeu, les vers, les livres, la musique, La ville, la campagne, enfin tout. Il n'est rien Qui ne me soit...Jusqu'aux sombres plaisirs d'un cœur mélancolique. Même variété dans ses lectures. Il se croit bonnement du parti des anciens , parce qu'il goûte...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF