Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" La mort a des rigueurs à nulle autre pareilles : On a beau la prier , La cruelle qu'elle eft, fe bouche les oreilles Et nous laifle crier. Le pauvre en fa cabane où le chaume le couvre Eft fujet à fes loix, Et la garde qui veille aux barrieres du Louvre... "
Les ornemens de la mémoire, ou les traits brillans des poetes françois les ... - Page 358
by Pons Augustin Alletz - 1789 - 379 pages
Full view - About this book

Annales Academiae lovaniensis, Volume 3

Université de Louvain (1425-1797) - 1822
...autem me vocal, ut Tra( i) HORATIUS I. Oïl. 4. v. 13 : quae MALHERBIUS ita est imitatus : La roort a des rigueurs à nulle autre pareilles : On a beau la prier La cruelle qu'elle est se bouche les oreilles , Et nous laisse crier. Le pauvre en sa cabane où le chaume le couvre Est...
Full view - About this book

Les poètes françois depuis le XIIe siècle jusqu'à Malherbe: avec ..., Volume 6

Pierre René Auguis - French poetry - 1824
...Ce qui me fut si cher ; Mais en un accident qui n'a point de remède, 11 n'en faut point chercher. La mort a des rigueurs à nulle autre pareilles ; On a beau la prier, La cruelle qu'elle est, se bouche les oreilles, Et nous laisse crier. Le pauvre en sa cabane, où le chaume le couvre,...
Full view - About this book

Les poètes françois, depius le xiie siècle jusqu'à Malherbe [ed. by P.R ...

Poètes français - 1824
...Ce qui me fut si cher ; Mais en un accident qui n'a point de remède, II n'en faut point chercher. La mort a des rigueurs à nulle autre pareilles ; On a beau la prier, La cruelle qu'elle est, se bouche les oreilles, Et nous laisse crier. Le pauvre en sa cabane, où le chaume le couvre,...
Full view - About this book

Les Poètes françois, depuis le XIIe siècle jusqu'à Malherbe, Volume 6

French poetry - 1824
...possède Ce qui me fut si cher; Mais en un accident qui n'a point de remède, 11 n'en faut point chercher. La mort a des rigueurs à nulle autre pareilles ; On a beau la prier, La cruelle qu'elle est, se bouche les oreilles, Et nous laisse crier. Le pauvre en sa cabane, où le chaume le couvre,...
Full view - About this book

Le débat de deux demoyselles: l'une nommée la noyre, et l'autre la tannée ...

French poetry - 1825 - 175 pages
...fourrenechappe. petits. Tout le monde connaît les beaux vers dans lesquels Malherbe exprime la même pensée : La mort a des rigueurs à nulle autre pareilles , On a beau la prier, La cruelle qu'elle est se bouche les oreilles , Et nous laisse crier. Le pauvre en sa cabane où le chaume le courre,...
Full view - About this book

Le Débat de deux demoyselles: l'une nommée La noyre, et l'autre La tannée ...

French poetry - 1825 - 175 pages
...chappe. petits. Tout le monde connaît les beaux vers dans lesquels Malherbe exprime la même pensée : La mort a des rigueurs à nulle autre pareilles , On a beau la prier, La cruelle qu'elle est se bouche les oreilles, Et nous laisse crier. Le pauvre en sa cabane où le chaume le couvre, Est...
Full view - About this book

Œuvres choisies de Malherbe: avec des notes de tous les commentateurs, Volume 1

François de Malherbe - 1825 - 348 pages
...3 Ce qui me fut si cher ; Mais en un accident qui n'a point de remède II n'en faut point chercher. La mort a des rigueurs à nulle autre pareilles ' : On a beau la prier ; La cruelle qu'elle est se bouche les oreilles, Et nous laisse crier. ' En la même année ( i536), Charles-Quint Ht une...
Full view - About this book

The History of Paris from the Earliest Period to the Present Day: Containing ...

Paris (France) - 1825
...Pallida mors aequo puisat pede Pauperum tabernas regumque turres. Lxxm. CRYPTE DE MALHERRE. La mort a ses rigueurs à nulle autre pareilles ; On a beau la prier, La cruelle qu'elle est se bouche les oreilles, Et nous laisse crier. Le pauvre en sa cabane, où le chaume le couvre,...
Full view - About this book

Recherches historiques et littéraires sur les danses des morts et sur l ...

Gabriel Peignot - Card games - 1826 - 367 pages
...manière si admirable, et que l'on cite toujours avec plaisir, quoique connue de tout le monde : ta Mort a des rigueurs à nulle autre pareilles ; On a beau la prier : La cruelle qu'elle est, se bouche les oreilles, Et nous laisse crier (i). lie pauvre en sa cabane où le chaume le courre,...
Full view - About this book

Les mille récréations de société, contenant la description de tous les tours ...

L. Hanin, J.-L. Demerson - Card tricks - 1830 - 334 pages
...ibunt : Ignarî, gnarl; conditlone pari. Ce que l'on peut rendre par ces vers admirables de Malherbe : La mort a des rigueurs à nulle autre pareilles ; On a beau la prier, La cruelle qu'elle est se bouche les oreilles Et nous laisse crier. Le pauvre en sa cabane où le chaume le couvre Est...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF