Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" J'ai pris soin de m'armer contre tous les poisons; J'ai su, par une longue et pénible industrie, Des plus mortels venins prévenir la furie : Ah ! qu'il eût mieux valu, plus sage et plus heureux, Et repoussant les traits d'un amour dangereux, Ne pas... "
Oeuvres de M. de Voltaire - Page 234
by Voltaire - 1775
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Voltaire: Dictionnaire philosophique

Voltaire - 1860
...excellent morceau de Mithridate (Act. IV, scène v) : J'ai su, par une longue et pénible industrie, Des plus mortels venins prévenir la furie. Ah! qu'il eût mieux valu, plus sage et plus heureux, Et repoussant les traits d'un amour dangereux, Ne pas laisser remplir d'ardeurs...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Voltaire: Mélanges

Voltaire - 1860
...trahisons. J'ai pris soin de m'armer contre tous les poisons; J'ai su, par une longue et pénible industrie, Des plus mortels venins prévenir la furie : Ah! qu'il eût mieux valu, plus sage et plus,heureux, Et repoussant les traits d'un amour dangereux, Ne pas laisser remplir d'ardeurs...
Full view - About this book

Œuvres complètes de Voltaire: Mélanges

Voltaire - 1860
...J'ai pris soin de m'armer contre tous les poisons ; J'ai su, par une longue et pénible industrie, Des plus mortels venins prévenir la furie : Ah! qu'il eût mieux valu, plus sage et plus heureux, Et repoussant les traits ,d'un, amour dangereux, Ne pas laisser remplir d'ardeurs...
Full view - About this book

Théâtre complet de J. Racine, précédé d'une notice par m. Auger

Jean Racine - 1862
...trahisons, J'ai pris soin de m'armer contre tous les poisons; J'ai su, par une longue et pénible industrie, Des plus mortels venins prévenir la furie : Ah ! qu'il eût mieux valu, plus sage et plus heureux, Et repoussant les traits d'un amour dangereux, Ne pas laisser remplir d'ardeurs...
Full view - About this book

Oeuvres de Jean Racine: précédées des mémoires sur sa vie

Jean Racine, Louis Racine - French drama - 1864 - 656 pages
...pris soin de m'armer contre tous les poisons ; J'ai sn, par une longue et pénible industrie , I)es plus mortels venins prévenir la furie : Ah! qu'il eût mieux valu , plus sage et plus heureux , Et repoussant les traits d'un amour dangereux , Ne pas laisser remplir d'ardeurs...
Full view - About this book

Oeuvres completes, Volume 1

Jean Racine - 1867
..., J'ai pris soin de m'armer contre tous les poisons; J'ai su par une longue et pénible industrie , Des plus mortels venins prévenir la furie ; Ah ! qu'il eût mieux valu , plus sage et plus heureux , Et repoussant les traits d'un amour dangereux , Ne pas laisser remplir d'ardeurs...
Full view - About this book

Actes de l'Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux

Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux - Science - 1868
...J'ai pris soin de m'armer contre tous les poisons! • J'ai su, par une longue et pénible industrie, Des plus mortels venins prévenir la furie ! Ah ! qu'il eût mieux valu, plus sage et plus heureux, El repoussant les traits d'un amour dangereux, Ne pas laisser remplir d'ardeurs...
Full view - About this book

Actes de l'Académie impériale des sciences, belles-lettres et ..., Volume 30

Académie nationale des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux - 1868
...J'ai pris soin de m'armer contre tous les poisons I J'ai su, par une longue et pénible industrie, Des plus mortels venins prévenir la furie ! Ah ! qu'il eût mieux valu, plus sage et plus heureux, Et repoussant les traits d'un amour dangereux, Ne pas laisser remplir d'ardeurs...
Full view - About this book

Travaux de l'Académie nationale de Reims, Volumes 55-56

Académie nationale de Reims (France) - Reims (France) - 1875
...J'ai pris soin de m'armer contre tous les poisons ; J'ai su, par une longue et pénible industrie, Des plus mortels venins prévenir la furie : Ah ! qu'il eût mieux valu, plus sage et plus heureux, Et repoussant les traits d'un amour dangereux, Ne pas laisser remplir d'ardeurs...
Full view - About this book

Œuvres complètes, Volume 32

François Marie Arouet de Voltaire - 1880
...*, J'ai pris soin de m'armer contre tous les poisons. J'ai su, par une longue et pénible industrie, Des plus mortels venins prévenir la furie. Ah! qu'il eût mieux valu, plus sage et plus heureux, Et repoussant les traits d'un amour dangereux, Ne pas laisser remplir d'ardeurs...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF