Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... aller et dériver lentement au gré de l'eau, quelquefois pendant plusieurs heures, plongé dans mille rêveries confuses mais délicieuses, et qui sans avoir aucun objet bien déterminé ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois... "
Oeuvres posthumes de Jean-Jaques Rousseau, ou recueil de pieces manuscrites ... - Page 240
by Jean-Jacques Rousseau - 1782
Full view - About this book

Les prosateurs français: recueil de morceaux choisis dans les ..., Volume 2

Antonin Roche - French prose literature - 1854
...confuses, mais délicieuses, et qui, sans avoir aucun objet bien détermine ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de la vie. Souvent averti par le baisser...
Full view - About this book

The Classic French Reader

M. de Fivas (Alain Auguste Victor) - 1857
...confuses, mais délicieuses, et qui, sans avoir aucun objet bien déterminé ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de la vie. Souvent averti par le baisser...
Full view - About this book

Chateaubriand et son groupe littéraire sous l'Empire: cours ..., Volume 1

Charles Augustin Sainte-Beuve - French literature - 1861 - 457 pages
...confuses, mais délicieuses, et qui, sans avoir aucun objet bien déterminé ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus doux dans ce qu'on 'appelle les plaisirs de la vie. Souvent averti par le baisser...
Full view - About this book

Chateaubriand et son groupe littéraire sous l'Empire: cours ..., Volume 1

Charles Augustin Sainte-Beuve - French literature - 1861 - 457 pages
...confuses, mais délicieuses, et qui, sans avoir aucun objet bien déterminé ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de la vie. Souvent averti par le baisser...
Full view - About this book

French examination papers, a selection set to candidates for ..., Volume 1

French examination papers - 1863
...confuses, mais délicieuses , et qui , sans avoir aucun objet déterminé, ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus • , . • doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de la vie. Souvent, averti...
Full view - About this book

Histoire de la littérature franc̜ais par les monuments depuis ses origines ...

Charles Louandre - French literature - 1863
...confuses, mais délicieuses, et qui, sans avoir aucun objet bien déterminé, ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de la vie. Souvent averti par le baisser...
Full view - About this book

Textes classiques de la litterature francaise: extraits des grands écrivains ...

Jacques Demogeot - French literature - 1872
...confuses, mais délicieuses, et qui, sans avoir aucun objet bien déterminé ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de la vie. Souvent averti par le baisser...
Full view - About this book

Les confessions de J.-J. Rousseau: suivies des Rêveries du promeneur solitaire

Jean-Jacques Rousseau - 1876 - 629 pages
...confuses, mais délicieuses, et qui, sans avoir aucun objet bien déterminé, ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de la vie. Souvent averti par le baisser...
Full view - About this book

Morceaux choisis des classiques français: à l'usage des classes supérieures

Léon Jacques Feugère - French literature - 1877 - 476 pages
...confuses, mais délicieuses, et qui, sans avoir aucun objet bien déterminé ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de l'heure de la replus doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de la vie. Souvent,...
Full view - About this book

Hérétiques et révolutionnaires

Auguste Dide - France - 1887 - 349 pages
...confuses, mais délicieuses, et qui, sans avoir un objet bien déterminé ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de la vie. « Souvent, averti par le...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF