Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Gourville se moqua de lui. Vatel monte à sa chambre, met son épée contre la porte, et se la passe au travers du cœur ; mais ce ne fut qu'au troisième coup, car il s'en donna deux qui n'étaient pas mortels ; il tombe mort. "
La gastronomie ; ou, L'homme des champs à table: poeme didactique en iv chants - Page 138
by Joseph Berchoux - 1804 - 228 pages
Full view - About this book

Seventeenth Century French Readings

Albert Schinz, Helen Maxwell King - French language - 1915 - 382 pages
...Monsieur, je ne survivrai point à cet affront-ci; Gourville se moqua de lui. Vatel monté à sa chambre, met son épée contre la porte, et se la passe au travers du cœur; mais ce ne fut qu'au troi20 sième coup; car il s'en donna deux qui n'étaient point mortels; il tombe mort. La...
Full view - About this book

Seventeenth Century French Readings

Albert Schinz, Helen Maxwell King - French language - 1915 - 382 pages
...Monsieur, je ne survivrai point à cet affront-ci; Gourville se moqua de lui. Vatel monté à sa chambre, met son épée contre la porte, et se la passe au travers du cœur; mais ce ne fut qu'au troi20 sième coup; car il s'en donna deux qui n'étaient point mortels; il tombe mort. La...
Full view - About this book

Prose

Henri Bornecque - French literature - 1924
...Monsieur, je ne survivrai point à cet affront-ci. » Gourville se moqua de lui. Vatel monte à sa chambre, met son épée contre la porte, et se la passe au travers du cœur ; mais ce ne fut qu'au troisième coup, car il s'en donna deux qui n'étaient pas mortels ; il tombe mort. La marée...
Full view - About this book

Atti

Alberto Várvaro - Linguistics - 1978 - 517 pages
...vulgaires. Ainsi Mme de Sévigné écrit-elle: . . . Gourville se moqua de lui. Vatel monte à sa chambre, met son épée contre la porte, et se la passe au travers du coeur; mais ce ne fut qu'au troisième coup (car il s'en donna deux qui n'étaient pas mortels) qu'il...
Limited preview - About this book

Esquisse d'une grammaire descriptive de la langue française: VI

Gustave Guillaume - 1998 - 476 pages
...Monsieur, je ne survivrai point à cet affront-ci. Gourville se moqua de lui. Vatel monte à sa chambre, met son épée contre la porte, et se la passe au travers du coeur ; mais ce ne fiit qu'au troisième coup (car il s'en donna deux qui n'étaient pas mortels) qu'il...
Limited preview - About this book

Les Annales conferencia: journal de l'Université des annales, Volume 2

1907
...Monsieur, je ne survivrai point à cet affront-ci. Gourville se moqua de lui. Vatel monte à sa chambre, met son épée contre la porte, et se la passe au travers du cœur; mais ce ne fut qu'au troisième coup, car il s'en donna deux qui n'étaient point mortels. Il tombe mon. La marée,...
Full view - About this book

Lettres choisies de Mmes. de Sévigné, de Grignan, de Simiane, et ..., Volume 1

Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné - 1825
...Monsieur, je ne survivrai point a cet affront-ci ; Gourville se moqua de lui. Vatel monte à sa chambre, met son épée contre la porte, et se la passe au travers du cœur; mais ce ne fut qu'au troisième coup ; car il s'en donna deux qui u'ctaieut point mortels; il tombe mort. La rnarée...
Full view - About this book

Fleurs historiques: clef des allusions aux faits et aux mots célèbres que l ...

Pierre Larousse - 1900 - 696 pages
...Monsieur, je ne survivrai point à cet affront-ci. » Gourville se moqua de lui. Vatel monte à sa chamhre, met son épée contre la porte, et se la passe au travers du corps ; mais ce ne fut qu'au troisième coup (car il s'en donna deux qui n'étaient pas mortels) qu'il...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF