Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique, La ville et la campagne, enfin tout ; il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. "
Le spectateur français au XIXme siècle, ou Variétés religieuses, morales ... - Page 742
1805
Full view - About this book

Oeuvres completes

Jean de La Fontaine - 1826 - 493 pages
...emploi : J'aimr le jeu , l'amour, les livres , la musique. La rîlle el la campagne, enfin toul ; il n'est rien Qui ne me soit souverain bien , Jusqu'au sombre plaisir d'un cœnr mélancolique^ Viens doue ; et de ce bien , ó douce Volupté , Vrux-tu savoir au vrai la mesure...
Full view - About this book

Essais de Montaigne, publiés d'aprés l'édition la plus authentique ..., Volume 4

Michel de Montaigne - 1827
...Platon , intitulé Phœdon. 5 Sénèque , épist. CX1X. c La Fontaine a dit dans le même sens : .... Il n'est rien Qui ne me soit souverain bien , Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. Amours de Psyché, L. II , a la fin. 7 « On sent quelque plaisir à pleurer »: Ovid. Trist, L. IV....
Full view - About this book

Oeuvres, Volume 5

Jean de La Fontaine - 1827
...sans emploi : J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique, La ville et la campagne, enfin tout; il n'est rien Qui ne me soit souverain bien , Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. Viens donc; et de ce bien, ô douce Volupté, Veux-tu savoir au vrai la mesure certaine? II m'en faut...
Full view - About this book

Mélanges philosphiques et littéraires, Volume 2

Louis Simon Auger - 1828
...terminant : J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique , La ville et la campagne , enfin tout : il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. Non content d'admirer les chefs-d'œuvre des arts, que les lieux publics et les palais des grands présentaient...
Full view - About this book

Mélanges philosophiques et littéraires, Volume 2

Louis-Simon Auger - 1828
...terminant : J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique, La ville et la campagne, enfin tout : il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. Non content d'admirer les chefs-d'œuvre des arts, que les lieux publics et les palais des grand;}...
Full view - About this book

Fables de La Fontaine, Volume 1

Jean de La Fontaine - 1829
...ture aussi difficiles à observer qu'à décrire; ni celui d'indiquer d'un mot (3) des rapports Il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique, f 3) Deux coqs vivoient en paix; une poule survint, Et voilà la guerre allumée. Amour, tu perdis...
Full view - About this book

Bibliothèque Latine-Française, Volume 2

1835
...emploi : J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique, La ville et la campagne , enfin tout ; il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. Viens donc; et de ce bien, 6 douce Volupté, Veux-tu savoir au vrai la mesure certaine? Il m'en faut...
Full view - About this book

Apulée: Métamorphoses, livres VI-XI

Apuleius - 1835
...emploi : J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique, La ville et la campagne , enfin tout ; il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. Viens donc; et de ce bien, ô douce Volupté, Veux-tu savoir au vrai la mesure certaine ? Il m'en faut...
Full view - About this book

Fables suivies d'Adonis, poème

Jean de La Fontaine - 1836
...ture aussi difficiles à observer qu'à décrire; ni celui d'indiquer d'un mot ( 3 ) des rapports II n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. f$) Deux coqs vivoient en paix ; une poule survint, Et voilà la guerre allumée. Amour , tu perdis...
Full view - About this book

Histoire de la vie et des poésies d'Horace, Volume 2

Charles Athanase Walckenaer - French language - 1840
...ressemblance : ' * >' • J'aime les jeux, les livres , la musique, I .n »Illè fet la campagne ; il n'est rien Qui ne me soit souverain bien, Jusqu'au sombre plaisir d'un cœur mélancolique. » Dans sa jeunesse, il était naturel qu'Horace, avec ses inclinations pour les élégantes courtisanes...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF