Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" M'a dessillé les yeux, et me les vient d'ouvrir. Je vois, je sais, je crois, je suis désabusée... "
Amiel's Journal: The Journal Intime of Henri-Frédéric Amiel - Page 360
by Henri Frédéric Amiel - 1896 - 402 pages
Full view - About this book

Journal des demoiselles

1875
...plus si vous n'êtes chrétienne. Elle devient chrétienne, elle le déclare à son père: PAO LINE. Mon époux en mourant ma laissé ses lumières; Son sang, dont tes bourreaux viennent de me couM'a dessillé les yeux, et me les vient d'ouvrir ! [vrir, Je vois, je sais, je crois, je suis désabusée.....
Full view - About this book

Oeuvres

Pierre Corneille - 1877
...tardes-tu? Tu vois le même crime , ou la même vertu : Ta barbarie en elle a les mêmes malières. Mon époux, en mourant, m'a laissé ses lumières;...me les vient d'ouvrir. Je vois, je sais, je crois, je suis désabusée; De ce bienheureux sang tu me vois baptisée ; Je suis chrétienne enfin, n'est-ce...
Full view - About this book

Histoire des principaux écrivains français depuis l'origine de la ..., Volume 1

Antonin Roche - French literature - 1878 - 874 pages
...ouvrage ; Joins ta fille à ton gendre; ose : que tardes-tu? Tu vois le même crime, ou la même vertu... Mon époux en mourant m'a laissé ses lumières ;...me les vient d'ouvrir.. Je vois, je sais, je crois, je suis désabusée. Pauline est chrétienne ; son père, touché de la grâce, suit » son exemple,...
Full view - About this book

Textes classiques de la littérature française: extraits des grands écrivains ...

Jacques Claude Demogeot - French literature - 1878 - 249 pages
...tardes-tu? Tu vois le même crime, ou la même vertu : Ta barbarié en elle a les mêmes matières. Mon époux en mourant m'a laissé ses lumières, Son sang dont tes bourreaux viennent de me èouvrir M'a dessillé les yeux, et me les vient d'ouvrir. Je vois, je sais, je crois, je suis désabusée,...
Full view - About this book

Textes classiques de la littérature française, extraits des grands écrivains ...

Jacques Claude Demogeot - French literature - 1880 - 864 pages
...tardes-tu? Tu vois le même crime, ou la même vertu : Ta barbarie en elle a les mêmes matières. Mon époux en mourant m'a laissé ses lumières, Son...me les vient d'ouvrir. Je vois, je sais, je crois, je suis désabusée, De ce bienheureux sang tu me vois baptisée, Je suis chrétienne enfin, n'est-ce...
Full view - About this book

Grammaire complète: syntaxique et littéraire

Pierre Larousse - Frances - Adjetivos - 1880 - 392 pages
...sublime courage de bon époux martyr, et, convertie elle-même, s'écrie dans un langage inspiré : Mon époux en mourant m'a laissé ses lumières; Son...me les vient d'ouvrir; Je vois, je sais, je crois, je suis désabusée^ De ce bienheureux sang tu me vois baptisée ; Je suis chrétienne enfin, n'est-ce...
Full view - About this book

On Actors and the Art of Acting

George Henry Lewes - Acting - 1880 - 237 pages
...her martyred husband, she exclaims: Son sang dont tes bourreaux viennent de me couvrir M'a desille les yeux, et me les vient d'ouvrir. Je vois, je sais, je crois ! The climbing exultation and radiant glory of the inspired convert, her face lighted with fervor,...
Full view - About this book

Études littéraires sur les classiques français des classes supérieures, Volume 1

Gustave Merlet - French literature - 1882 - 1075 pages
...est maintenant démontrée victorieusement par celle des âmes. Car la grâce conjugale a tout fait. Mon époux en mourant m'a laissé ses lumières; Son...M'a dessillé les yeux, et me les vient d'ouvrir. Mais, pour fixer une impression définitive, ajoutons que ce dévouement de l'épouse a constamment...
Full view - About this book

Théâtre classique ...

Adolphe Regnier - French drama - 1883 - 680 pages
...tardes-tu 1 Tu vois le m£me crime, ou la même vertu : Ta barbarie en elle a les mêmes matières. Mon époux en mourant m'a laissé ses lumières ,...Son sang, dont tes bourreaux viennent de me couvrir, 1725 . M'a dessillé les yeux et me les vient d'ouvrir. Je vois, je sais, je crois, je suis désabusée...
Full view - About this book

Textes classiques de la littérature française: extraits des grands ..., Volume 1

Jacques Demogeot - French literature - 1884
...tardes-tu? Tu vois le même crime, ou la même vertu : Ta barbarie en elle a les mêmes matières. Mon époux en mourant m'a laissé ses lumières ;...me les vient d'ouvrir. Je vois, je sais, je crois, je suis désabusée : De ce bienheureux sang tu me vois baptisée; Je suis chrétienne enfin, n'est-ce'...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF