Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" C'est moi qui, si longtemps le plaisir de vos yeux, Vous ai fait de ce nom remercier les dieux, Et pour qui tant de fois prodiguant vos caresses, Vous n'avez point du sang dédaigne "
Œuvres, avec notes par m. de Levizac - Page 268
by Jean Racine - 1804
Full view - About this book

Nouvelles leçons de littérature française

1835 - 476 pages
...Ni qu'en me l'arrachant un sévère destin Si près de ma naissance en eût marqué la fin : Fille d'Agamemnon, c'est moi qui , la première, Seigneur...qui , si long-temps le plaisir de vos yeux, Vous ai lait de ce no'm remercier les dieux ; Et vous , qui, tant de fois prodiguant vos caresses, Vous n'avez...
Full view - About this book

Leçons française de littérature et de morale

François Noel - 1835
...Ni qu'en me l'arrachant, un sévère destin Si près de ma naissance en eût marqué la fin. Fille ois Noel y cm. Vous ai fait de ce nom remercier les dieux , Et pour qui, tant de fois prodiguant vos carresse*,...
Full view - About this book

Journal de la langue française et des langues en général

French language - 1836
...D'HlRUVULI.) C'est vous seuls QUI donnez a la terre (MissiiLON, Ficei et vertus des grandi.) Fille d'Agamemnon, c'est moi QUI la première, Seigneur, vous appelai de ce doux nom de père. (lUciHB, Iphigénie, a. 4, s. 4.) Pour moi QUI le premier secondai vos desseins. (Le même, Britannicus,...
Full view - About this book

Essai sur la littérature anglaise et considérations sur le génie ..., Volume 0

François-René de Chateaubriand - English literature - 1836 - 370 pages
...Ni qu'en me l'arrachant un sévère destin Si près de ma naissance en eût marqué" la fin. Fille d'Agamemnon, c'est moi qui la première, Seigneur, vous appelai de ce doux nom de père. Hélas ! avec plaisir je me faisais conter Tous les noms des pays que vous allez dompter ; Et déjà...
Full view - About this book

Œuvres complètes, Volume 33

François-René vicomte de Chateaubriand - 1837
...me l'arrachant un sévère destin Si prcs de ma naissance en eut marqué la fin. Fille d'Agamcmnon, c'est moi qui la première, Seigneur, vous appelai de ce doux nom de pure. Hélas 1 avec plaisir je me faisais conter Tous les noms des pays que TOUS allez dompter : Et...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de m. le vicomte de Chateaubriand: Essai sur la ...

François-René vicomte de Chateaubriand - 1837
...l'arrachant un sévère destin Si près de ma naissance en eût marqué la fin. Fille d'Agameunnon , c'est moi qui la première. Seigneur, vous appelai de ce doux nom de père. Hélas I avec plaisir je me faisais conter Tous les noms des pays que vous allez dompter : El déjà...
Full view - About this book

Traité de versification française

Louis Quicherat - French language - 1838 - 418 pages
...lu le vois , il faut que je la fuie, Loin que ma fille pleure , et tremble pour sa vie. RAC. Fille d'Agamemnon , c'est moi qui la première, Seigneur , vous appelai de ce doux nom de père '... Cher Abner , quel chemin a pu jusqu'en ces lieux Vous conduire au travers du camp qui nous assiège...
Full view - About this book

Œuvres de M.A. Jay ...

Antoine Jay - French literature - 1839
...prince digne de son amour, et qui est repoussé par son père. Voici comment elle s'exprime : Fille d'Agamemnon , c'est moi qui la première , Seigneur,...doux nom de père ; C'est moi qui , si long-temps le charme de vos yeux , Vous ai fait de ce nom remercier les dieux , Et pour qui tant de fois , prodiguant...
Full view - About this book

Leçons françaises de littérature et de morale

François Noel, Guislain François Marie Joseph La Place (M.) - French literature - 1840 - 584 pages
...Ni qu'en me l'arrachant, un sévère deslin Si près de ma naissance en eût marqué la fin. Fille d'Agamemnon, c'est moi qui la première, Seigneur,...qui , si longtemps, le plaisir de vos yeux, Vous ai fail de ce nom remercier les dieux, El pour qui , lanl de fois prodiguanl vos caresses, Vous n'avez...
Full view - About this book

Mémoires de l'Académie des sciences, arts et belles lettres de Dijon

Académie des sciences, arts et belles lettres de Dijon (France) - 1840
...une réminiscence ? •.rprn ff'txâ*tra trasrtp«, xa ffv , Ëurip. Ifhig. iio3, cd. Fiothe. Fille d'Agamemnon , c'est moi qui, la première, Seigneur , vous appelai de ce doux nom de père. Racine. 60 « Toutes les extravagances de la douleur sont nées d'un préjugé : on se dit qu'il en...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download PDF