Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Que ne puis-je vous donner toute mon expérience ! Que ne puis-je vous faire voir l'ennui qui dévore les grands, et la peine qu'ils ont à remplir leurs journées ! Ne voyez-vous pas que je meurs de tristesse dans une fortune qu'on aurait... "
Les Antenors modernes, ou, Voyages de Christine et de Casimir en France ... - Page 336
by Pierre Jean-Baptiste Chaussard - 1806
Full view - About this book

OEuvres complètes avec des notes, et une notice sur la vie de Voltaire, Volume 4

Voltaire - 1877
...de La Maisonfort, dont il est parlé dans le chapitre du Quiétisme. « Que ne puis-je vous donner mon expérience ! « que ne puis-je vous faire voir...que je meurs de « tristesse, dans une fortune qu'on aurait eu peine <•. à imaginer? J'ai été jeune et jolie; j'ai goûté les « plaisirs ; j'ai été...
Full view - About this book

Siècle de Louis xiv, suivi de la liste raisonnée des enfants de Louis xiv [&c.].

François Marie Arouet de Voltaire - 1876
...de la Maisonfort, dont il est parlé dans le chapitre du quiétisme. « Que ne puis-je vous donner mon expérience ! que ne puis-je « vous faire voir l'ennui qui dévore les grands , et la peine qu'Us « ont à remplir leurs journées ! Ne voyez-vous pas que je meurs « de tristesse, dans une...
Full view - About this book

Morceaux choisis des classiques français: à l'usage des classes supérieures

Léon Jacques Feugère - French literature - 1877 - 476 pages
...plaisirs1, il confessait que tout n'est que vanité et affliction d'esprit, hors aimer Dieu et le servir1. Que ne puis-je vous donner toute mon expérience!...pas que je meurs de tristesse dans une fortune qu'on aurait eu peine à imaginer', et qu'il n'ya que le secours de Dieu lui m'empêche d'y succomber? J'ai...
Full view - About this book

Morceaux choisis des classiques français: prose et vers

Pierre Augustin Pellissier - French language - 1878 - 324 pages
...plaisirs, il confessait que tout n'est que vanité et affliction d'esprit, hors aimer Dieu et le servir. Que ne puisje vous donner toute mon expérience! Que...pas que je meurs de tristesse dans une fortune qu'on aurait eu peine à imaginer, et qu'il n'ya que le secours de Dieu qui m'empêche d'y succomber? J'ai...
Full view - About this book

A Manual of French Literature: Containing Selections from the Best French ...

Richard Adolf Ploetz - French language - 1878 - 780 pages
...plaisirs, il confessait que tout n'est que vanité et affliction d'esprit, hors aimer Dieu et le servir. Que ne puis-je vous donner toute mon expérience !...pas que je meurs de tristesse dans une fortune qu'on aurait eu peine à imaginer, et qu'il n'ya que le secours de Dieu qui m'empêche d"'y succomber? J'ai...
Full view - About this book

Œuvres complètes, Volume 14

François Marie Arouet de Voltaire - 1878
...de La Maisoufort, dont il est parlé dans le chapitre du Quiétisme. « Que ne puis-je vous donner mon expérience! que ne puis-je vous faire voir l'ennui...que je meurs de tristesse, dans une fortune qu'on aurait eu peine à imaginer? J'ai été jeune et jolie; j'ai goûté les plaisirs ; j'ai été aimée...
Full view - About this book

Histoire du siècle de Louis XIV, Part 3

Voltaire - France - 1882 - 264 pages
...madame de Maintenon ne purent lui pardonner. Le chagrin et l'excès du travail accélérèrent sa mort. puis-je vous faire voir l'ennui qui dévore les grands,...que je meurs de tristesse, dans une fortune qu'on aurait peine à imaginer? J'ai été jeune et jolie; j'ai goûté les 5 plaisirs ; j'ai été aimée...
Full view - About this book

Days Near Paris

Augustus John Cuthbert Hare - Cities and towns - 1887 - 363 pages
...parlent que de toilette et de jeu, ce qui me semble assez ennuyeux.' Mme de Maintenon wrote : — ' Que ne puis-je vous donner toute mon expérience !...et la peine qu'ils ont à remplir leurs journées ! ' — Lettres, iii. 152. Marly was the scene of several of the most tragic events in the life of...
Full view - About this book

Revue des deux mondes, Volume 187

1887
...j'aurais de mourir! » jusqu'à ce qu'elle pousse enfin la plainte éloquente que Voltaire a citée : « Que ne puis-je vous faire voir l'ennui qui dévore...ont à remplir leurs journées ! Ne voyez-vous pas qut je meurs de tristesse dans une for tune qu'on aurait peine à imaginer, et qu'il n'ya que le secours...
Full view - About this book

Siècle de Louis XIV., Volume 2

Voltaire - 1888 - 540 pages
...de La Maisonfort, dont il csUparlé dans le chapitre du quiétisme : « Que ne puis-je vous donner mon expérience ! que ne puis-je vous faire voir l'ennui...la peine qu'ils ont à remplir leurs journées! Ne voye/.-vous pas que je meurs de tristesse, dans une fortune qu'on aurait eu peine à imaginer? J'ai...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF