Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" MADAME cependant a passé du matin au soir, ainsi que l'herbe des champs. Le matin elle fleurissait ; avec quelles grâces, vous le savez : le soir, nous la vîmes séchée... "
Histoire de Bossuet: évêque de Meaux, composée sur les manuscrits originaux - Page 249
by cardinal Louis François de Bausset - 1819 - 514 pages
Full view - About this book

Chefs-d'œuvre oratoires de Bossuet, Volume 1

Jacques Bénigne Bossuet (bp. of Meaux.) - 1855
...changements se font peu à peu, et la mort les prépare ordinairement à son dernier coup. MADAME cependant a passé du matin au soir, ainsi que l'herbe des champs -. Le matin elle fleurissait ; avec quelle grâce, vous le savez : le soir nous la vîmes séchce ; et ces fortes expressions,...
Full view - About this book

Œuvres complètes de Chateaubriand, Issue 5558, Volume 6

François-René vicomte de Chateaubriand - 1861
...les colombes. Ce n'est pas de ce ton que Bossuet parle de madame Henriette. « MA unir: cependant a passé du matin au soir, ainsi que l'herbe des champs. Le matin elle Qeurissoit : avec quelles grâces, vous le savez; le soir nous la vîmes séchée, et ces fortes expressions...
Full view - About this book

Manuel d'analyse littéraire

Adolphe Mazure - 1861 - 360 pages
...changements se font peu à peu, et la mort les prépare ordinairement à son dernier coup. Madame cependant a passé du matin au soir, ainsi que l'herbe des champs. Le matin, elle fleurissait ; avec quelle grâce, vous le savez ; le soir nous la vîmes séchée, et ces fortes expressions...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de Bossuet ...

Jacques Bénigne Bossuet - 1863
...changemens se fout peu à peu, et la mort les prépare ordinairement à son dernier coup. MADAME cependant a passé du matin au soir, ainsi que l'herbe des champs....quelles grâces, vous le savez : le soir nous la vîmes séchée ; et ces fortes expressions par lesquelles l'Ecriture sainte exagère l'inconstance des choses...
Full view - About this book

Perles littéraires [a reader].

Solémy de Palmas - French language - 1863 - 338 pages
...se font peu à peu, et la mort les prépare ordinairement à son dernier coup ; Madame cependant a passé du matin au soir, ainsi que l'herbe des champs; le matin elle fleurissait, avec quelles grâces ! vous le savez : le soir nous la vîmes séchée ; et ces fortes...
Full view - About this book

Les vrais ornements de la mémoire ou Choix de morceaux de poésie et de prose

Vrais Ornements - 1864
...changements se font peu à peu, et la mort les prépare ordinairement à son dernier coup; Madame cependant a passé du matin au soir, ainsi que l'herbe des champs ; le matin elle fleurissait, avec quelles grâces! vous le savez : le soir nous la vîmes séchée, et ces fortes expressions...
Full view - About this book

Corneille. Racine. Molière

Françoise-Désiré Bancel - French literature - 1864
...font peu à « peu, et la mort les prépare ordinairement à « son dernier coup. Madame cependant a passé « du matin au soir, ainsi que l'herbe des champs. « Le matin elle fleurissait, avec quelles grâces, « vous le savez; le soir nous la vîmes séchée « Henriette,...
Full view - About this book

Petit musée de littérature française. Gems of French literature in ..., Volume 1

A P Le Page - 1864
...se font peu-à-peu, et la mort les préparc ordinairement à son dernier coup : Madame cependant a passé du matin au soir, ainsi que l'herbe des champs ; le matin elle fleurissait, avec quelles grâces ! vous le savez : le soir nous la vîmes séchée ; et ces fortes...
Full view - About this book

Oeuvres de Bossuet, Volume 2

Jacques Bénigne Bossuet - Church history - 1866
...changements se font peu à peu, et la mort les prépare ordinairement à son dernier coup. MADAME cependant a һM Ɔ Nb EK K o 06A ־ C ! NN[ N % g uwva - q p t\ fleurissait; avec quelles grâces ! vous le savez : le soir, nous la vîmes séchée ; et ces fortes...
Full view - About this book

Histoire de Jacques-Bénigne Bossuet et de ses œuvres, Volume 1

Réaume (M., Alexandre) - 1869
...bénédictions de tous les peuples, et les années ne cessaient de lui apporter de nouvelles grâces... Elle a passé du matin au soir, ainsi que l'herbe des champs. Le matin elle ileurissait, avec quelles grâces, vous le savez ! le soir nous la vîmes séchée, et ces fortes expressions...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF