Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... j'allais me jeter seul dans un bateau que je conduisais au milieu du lac quand l'eau était calme; et là, m'étendant tout de mon long dans le bateau, les yeux tournés vers le ciel, je me laissais aller et dériver lentement au gré de l'eau , quelquefois... "
Handbuch der französischen sprache und literatur: Prosaischer tiel. 8. aufl - Page 314
by Julius Ludwig Ideler - 1831
Full view - About this book

Essays on the Nature and Principles of Taste, Volume 1

Archibald Alison - Aesthetics - 1812 - 434 pages
...constant, ne laissoient " pas d'etre a mon gre cent fois preferables a tout ce " que j'avois trouve de plus doux dans ce qu'on appelle *' les plaisirs de la vie. " Quand le soir approchoit, je descendois, des " cimes de 1'isle, et j'allois volontiers m'asseoir...
Full view - About this book

Essays on the Nature and Principles of Taste, Volume 1

Archibald Alison - Aesthetics - 1815 - 447 pages
...vers " le ciel, je nie laissois aller et dériver len" tement au gré de l'eau, quelquefois pen** dant plusieurs heures, plongé dans mille " rêveries confuses,...doux dans ce qu'on " appelle les plaisirs de la vie. " Quand le soir approchoit, je des" cendois des cimes de J'isle, et j'allois vo" lontiers m'asseoir...
Full view - About this book

Œuvres: Quatre lettres à m. le président de Malesherbes. Les rêveries du ...

Jean-Jacques Rousseau - 1817
...bateau les yeux tournés vers le ciel , je me laissois aller et dériver lentement au gré de l'eau , quelquefois pendant plusieurs heures , plongé dans...de plus doux dans ce qu'on appelle les plaisirs de Ja vie. Souvent , averti par le baisser du soleil de J'heure de la retraite, je me trouvois si loin...
Full view - About this book

Essays on the Nature and Principles of Taste

Archibald Alison - Aesthetics - 1821 - 460 pages
...bateau, les yeux tournés vers le ciel, " je me laissois aller et dériver lentement au gré de l 'eau, " quelquefois pendant plusieurs heures, plongé dans...doux dans ce qu'on " appelle les plaisirs de la vie. • " Quand le soir approehoit, je deseendois, des " cimes de l'isle, et j'allois volontiers m'asseoir...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de J. J. Rousseau: Les confessions

Jean-Jacques Rousseau - 1824
...bateau, les yeux tournés vers le ciel, je me laissais aller et dériver lentement au gré de l'eau , quelquefois pendant plusieurs heures, plongé dans...avoir aucun objet bien déterminé ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus doux...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de J. J. Rousseau: Dialogues

Jean-Jacques Rousseau - 1825
...bateau, les yeux tournés vers le ciel, je me laissois aller et dériver lentement au gré de l'eau, quelquefois pendant plusieurs heures, plongé dans...constant, ne laissoient pas d'être à mon gré cent fois préférap11. |5 LES RÊVEHTES. bles à tout ce que j'avois trouvé de plus doux dans ce qu'on appelle...
Full view - About this book

Œuvres, Volume 3

Jean Jacques Rousseau - 1827
...bateau , les yeux tournés vers le ciel , je me laissois aller et dériver lentement au gré de l'eau , quelquefois pendant plusieurs heures , plongé dans...confuses , mais délicieuses , et qui , sans avoir aucun dbjet bien déterminé ni constant , ne laissoient pas d'être à mon gré cent fois préferables à...
Full view - About this book

Oeuvres complètes de J. J. Rousseau: avec des ..., Volumes 22-24

Jean-Jacques Rousseau - 1831
...laissais aller etdcriver lentement au gré de l'eau, quelquefois pendant plusieurs heures, plongé clans mille rêveries confuses, mais délicieuses, et qui,...avoir aucun objet bien déterminé, ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préiëral.'lcs à tout ce que j'avais trouvé de plus...
Full view - About this book

Erdkunde der Schweizerischen Eidsgenossenschaft, Volume 1

Gerold Ludwig Meyer von Knonau - 1838
...(Safhlfane ber ©rafen roo; ment AU gré de l'eau , quelquefois pendant plusieurs heures . plongé dan* mille rêveries confuses , mais délicieuses et qui...avoir aucun objet bien déterminé ni constant . ne laissaient pas d'être i mon gré cent fois préférables à tout ce que j'avais trouvé de plus doux...
Full view - About this book

Beautés des écrivains français, anciens et modernes, prose et poésie, par A ...

Écrivains français - 1848
...bateau, les yeux tournés vers le ciel, je me laissais aller et dériver lentement au gré de l'eau, quelquefois pendant plusieurs heures, plongé dans...avoir aucun objet bien déterminé ni constant, ne laissaient pas d'être à mon gré cent fois préférables * Plante de la famille des Algues. On prononce...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF