Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" L'on voit * certains animaux farouches , des mâles et des femelles, répandus par la campagne, noirs , livides, et tout brûlés du soleil, attachés à la terre qu'ils fouillent et qu'ils remuent avec une opiniâtreté invincible : ils ont comme une... "
Oeuvres - Page 163
by Jean de La Bruyère - 1820 - 416 pages
Full view - About this book

Dictionnaire historique des institutions, moeurs et coutumes de la France

Adolphe Chéruel - Education - 1855
...s'expi itne ainsi : « L'on voit certains animaux farouches, des mâles et des femelles , iépandus dans la campagne, noirs, livides et tout brûlés du soleil...qu'ils remuent avec une opiniâtreté invincible. l!s ont une voix articulée, et, quand ils se lovent sur leurs pieds, ils montrent une face humaine...
Full view - About this book

De la nature des sociétés humaines

Théobald Mitraud - Christian sociology - 1855 - 409 pages
...Vous n'avez pas vu les faits visibles comme tout le monde, vous n'avez pas vu, comme Labruyère (2), «certains animaux farouches, des mâles et des femelles, répandus par la campagne, noirs, livides et lout brûlés du soleil, attachés à la (erre qu'ils fouillent et qu'ils remuent avec une opiniàlreté...
Full view - About this book

Essai sur l'économie rurale de l'Angleterre, de l'Ecosse et de l'Irlande

Louis Gabriel Léonce Guilhaud de Lavergne - Agriculture - 1855 - 486 pages
...que cette terrible page de la Bruyère qui restera comme un cri de remords du grand siècle * : « On voit certains animaux farouches, des mâles et des femelles, répandus par la campagne, 1 1l faut excepter la Fontaine, chez qui le sentiment champêtre est assez vif. II. noirs, livides...
Full view - About this book

Journal des économistes: revue de la science économique et de la statistique

Economics - 1855
[ Sorry, this page's content is restricted ]
No preview available - About this book

Exposition universelle de 1851: Travaux de la Commission française sur l ...

France. Commission française sur l'industrie des nations - Great Exhibition - 1856
...La Bruyère pouvait écrire, sans qu'on se révoltât alors des sombres couleurs de son tableau : « L'on « voit certains animaux farouches, des mâles...ils ont comme une voix • articulée; et quand ils s'élèvent sur leurs pieds, ils montrent «une face humaine, et en effet ils sont des hommes. Ils...
Full view - About this book

Après la paix: considérations sur le libéralisme et la guerre d'orient

Agénor comte de Gasparin - Civilization, Western - 1856 - 210 pages
...désavoué par personne : « L'on voit certains animaux farouches, mâles et femelles, répandus dans la campagne, noirs, livides, et tout brûlés du soleil,...lèvent sur leurs pieds, ils montrent une face humaine. » Je n'achève pas; chacun sait le reste. Voilà les bienfaits du despotisme ! Je voudrais, pour seule...
Full view - About this book

Histoire des paysans ... 1200-1850, Volume 2

Joseph Eugène Bonnemère - Agriculture - 1856
...des idiots, c'est quelque chose d'innommé qui tient beaucoup plus de la bête que de l'homme : « On voit certains animaux farouches, des mâles et des...par la campagne, noirs, livides, et tout brûlés par le soleil, attachés à la terre, qu'ils fouillent avec une opiniâtreté invincible ; ils ont...
Full view - About this book

Revue des provinces de l'Ouest, Volume 4

Armand Guérand - Anjou (France) - 1856
...bordure au portrait célèbre que La Bruyère traçait vers le môme temps des paysans français : « L'on voit certains animaux farouches, des mâles et des femelles, répandus par la campagne... Ils se retirent la nuit dans des tanières, ou ils vivent de pain noir, d'eau et de racines : ils épargnent...
Full view - About this book

Revue des provinces de l'ouest, Bretagne et Poitou: histoire, littérature ...

Anjou (France) - 1856
...bordure au portrait célèbre que La Bruyère traçait vers le même temps des paysans français : u L'on voit certains animaux farouches, des mâles et des femelles, répandus par la campagne... Ils se retirent la nuit dans des tanières, oii ils vivent de pain noir, d'eau et de racines : ils...
Full view - About this book

Revue des provinces de l'Ouest (Bertagne, Poitou, et Anjou), Volume 4

1856
...bordure au portrait célèbre que La Bruyère traçait vers le même temps dos paysans français : « L'on voit certains animaux farouches, des mâles et des femelles, répandus par la campagne... Us se retirent la nuit dans des tanières, où ils vivent de pain noir, d'eau et de racines -. ils...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF