Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Je saute vingt ruisseaux, j'esquive, je me pousse; Guenaud ' sur son cheval en passant m'éclabousse : Et, n'osant plus paraître en l'état où je suis, Sans songer où je vais, je me sauve où je puis. "
Oeuvres de Boileau-Despréaux - Page 47
by Nicolas Boileau Despréaux - 1800
Full view - About this book

Paris ridicule et burlesque au dix-septième siècle

P. L. Jacob - Cries - 1859 - 370 pages
...pousse : Guenaud sur son cheval en passant m'éclabousse*, Bit n'osant plus paroistre en Testat où je suis, Sans songer où je vais, je me sauve où...Souvent, pour m'achever, il survient une pluie. On diroitque le Ciel, qui se fond tout en eau, Veuille inonder ces lieux d'un deluge nouveau. Pour traverser...
Full view - About this book

Grammaire Française

Antonin Roche - 1860
...parla moitié. (M"ie DESÉVIGNÉ.) (Elle doute certainement que son cœur veuille se fendre.) On dirait que le ciel, qui se fond tout en eau, VEUILLE inonder ces lieux d'un déluge nouveau. (BOILEAU.) (Il est douteux que le ciel veuille.) Pendant l'illumination, il semblait...
Full view - About this book

Grammaire Française

Antonin Roche - French language - 1860 - 12 pages
...la moitié. (M"ie DESÉVIGNÉ.) (Elle doute certainement que son cœur veuille se fendre.) On dirait que le ciel, qui se fond tout en eau, VEUILLE inonder ces lieux d'un déluge nouveau. (BOILEAU!) (Il est douteux que le ciel veuille.) Pendant l'illumination, il semblait...
Full view - About this book

Oeuvres complètes: conforme au texte donné par Berriat-Saint-Prix

Nicolas Boileau Despréaux - 1861 - 543 pages
...pousse; Cnenaud sur son cheval en passant m'éclabousse s : Et, n'osant plus paroitre en l'état où je suis, . Sans songer où je vais, je me sauve où...se fond tout en eau, Veuille inonder ces lieux d'un déluge nouveau. Pour traverser la rue, au milieu de l'orage, ' Otfaisoit pendre du toit de toutes...
Full view - About this book

Oeuvres complètes: conforme au texte donné par Berriat-Saint-Prix

Nicolas Boileau Despréaux - 1861 - 543 pages
...Oiii'iiaud sur son cheval en passant m'éclabotisse 5 : El, n'osant plus paroi t re en l'état où je suis, . Sans songer où je vais, je me sauve où...survient une pluie : On diroit que le ciel, qui se fond toul en eau, Veuille inonder ces lieux d'un déluge nouveau. Pour traverser la rue, au milieu de l'orage,...
Full view - About this book

Grammaire moderne des écrivains français

Gabriel H. Aubertin - French language - 1861 - 486 pages
...bédouins ? TH. GAUTIER. Mais avec le subjonctif, quand c'est la nuance de doute qui domine : On dirait que le ciel, qui se fond tout en eau, Veuille inonder ces lieux d'un déluge nouveau. BOIL. « On ne dirait pas que l'homme ail jamais passé par là (dans les Landes,...
Full view - About this book

Prosateurs et poètes français, or selections from the best French authors ...

Léon Contanseau - 1862
...pousse ; Guenaud* sur son cheval en passant m'éclabousse : Et, n'osant plus paraître en l'état où je suis. Sans songer où je vais, je me sauve où...Souvent, pour m'achever, il survient une pluie : On dirait que le ciel, qui se fond tout en eau, Veuille inonder ces lieux d'un déluge nouveau. Pour traverser...
Full view - About this book

Bulletins de la Société royale de botanique de Belgique, Volume 10

1871
...croire au déchaînement de toutes les cataractes de l'air. Nous détalons bien vile, car : On dirait que le ciel, qui se fond tout en eau, Veuille inonder ces lieux d'un déluge nouveau. Nous abandonnons la place à la gent batracienne pour songer à chercher un abri,...
Full view - About this book

Grammar of French grammars on an entirely new plan. The complete French ...

Alfred G. Havet - 1863
...marks something quite unlikely after on dirait, on croirait, on eut dit, on eut cru, &c.: On dirait que le ciel qui se fond tout en eau, Veuille inonder ces lieux d'un déluge nouveau. Exercise LXXTV.— 8w fe« temps de Vindicatif et Ли subjonctif. 1 Busse. 2 debout....
Full view - About this book

OEuvres complètes, Volume 1

Nicolas Boileau-Despréaux - 1864
...pousse; Guenaud ' sur son cheval en passant m'éclabousse : Et, n'osant plus paraître en l'état où je suis, Sans songer où je vais, je me sauve où...se fond tout en eau, Veuille inonder ces lieux d'un déluge nouveau. Pour traverser la rue, au milieu de l'orage, Un ais sur deux pavés forme un étroit...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF