Page images
PDF
[ocr errors][graphic][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][graphic][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][subsumed][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

J’ai reçu quatre de vos lettres depuis que je vous ai écrit mes dernières, qui fut il y a cinq semaines, et pourcequ’aucune des vôtres ne m’apprend que vous les‘ ayez reçues, j’ai quasi peur qu’elles aient été mal adressées, de quoi je serois très marri, car elles sont fort amples. J’y ai mis mon opinion du livre de Galilée , ma réponse aux questionslde M. de Beaune, et à tous les articles de vos lettres précédentes; j’y ai joint aussi une lettre pour M. de Fermat, et la promesse du

[ocr errors]

sieur N. ’, que vous m aviez envoyee . S1 tant est que vous ne les ayez point reçues, je vous prie

« La lettre 92 est de M. Descartes au P. Mersenne. Elle est la vingtième des manuscrits de Lahire. Il y a peu däugmentations , mais bermcoup de transpositions. Elle est fixement datée du 15 novenzbre 1639.

[ocr errors]

de vous enquéril‘ chez le messager à qui il les a données; car elles ne peuvent être perdues, si ce n’est que quelqu’un les ait prises chez le messager en votre nom, et elles doivent avoir été à Paris environ la mi-octobre.

Vous commencez la première de vos lettres par la disposition de ce Bohémien qui saute cinquante semelles, ce que je n’admire pas moins que vous, et on voit par là que l’exercice peut changer extrêmement notre nature. L’écho dont je vous ai écrit ci-devant ne répondoit aucune syllabe, mais seulement un son aigu tout semblable au cri d’un soufflet ’ , et il répondoit mieux au frappement de mes mains qu’à ma voix. Les fautes d’écriture qui étoient en l’introduction à ma Géométrie ont été bien remarquées, comme avoue celui qui l’a composée; mais il s’en excuse sur ce qu’il a changé plusieurs choses en la transcrivant , en sorte que la copie qu’il en a est fort différente de ce qu’il vous a envoyée. J’ai de l’obligation à ceux qui ont eu soin de la faire si bien transcrire, et il vaut mieux en laisser prendre des copies à ceux qui en désireront, que de la faire imprimer.

Je ne puis juger autre chose de ]’écho que vous dites répondre mieux à deux tons qui diffèrent d’une sexte ’ qu’à tous les autres, sinon qu’il faut

[ocr errors]
« PreviousContinue »