Les Missions catholiques, Volume 32

Front Cover
Bureaux de la Propagation de la Foi, 1900
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 303 - Toute puissance m'a été donnée dans le ciel et sur la terre. Allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit...
Page 206 - Je vous le dis en vérité, un riche entrera difficilement dans le royaume des deux. Je vous le dis encore il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu.
Page 420 - Je le suis en tremblant dans une chambre haute, Où, malgré les volets, le soleil irrité Formait un poêle ardent au milieu de l'été. Le...
Page 430 - ... produits. Ce forfait mérite la mort. Vous êtes la cause de la misère du peuple, et le pays est à la veille de sa ruine. Toute la population est irritée et le ciel crie vengeance. Aujourd'hui, moi (Tao), j'ai des ordres pour faire la guerre.
Page 150 - D'Annam ils sont beaux les rivages Comme un jardin délicieux, Grandioses ses paysages De monts entassés jusqu'aux Cieux ! (bis) REFRAIN Noble Tonkin ! terre par Dieu bénie, Des héros de la Foi glorieuse patrie, Je viens aussi pour te servir, ) ,, . , Heureux pour toi de vivre et de mourir.
Page 5 - Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie Ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie. Entre les plus beaux noms leur nom est le plus beau. Toute gloire près d'eux passe et tombe éphémère; Et, comme ferait une mère, La voix d'un peuple entier les berce en leur tombeau.
Page 161 - O toi ! d'un feu divin précieuse étincelle, De ce corps périssable habitante immortelle, Dissipe ces terreurs. La mort vient t'affranchir ! Prends ton vol, ô mon âme ! et dépouille tes chaînes. Déposer le fardeau des misères humaines, Est-ce donc là mourir ? Oui, le temps a cessé de mesurer mes heures. Messagers rayonnants des célestes demeures, Dans quels palais nouveaux allez-vous me ravir...
Page 135 - Ozanam avait vingt-sept ans. C'est un beau jour que celui où, parvenu à mi-chemin de la vie, tout voile levé, toutes incertitudes dissipées, le front serein et le cœur à l'aise, l'homme a le secret de Dieu sur lui et assoit la tente où il achèvera de vivre.
Page 424 - Marie, ont-ils dû lancer vers le ciel ! Les soldats voulaient commencer par tuer le Père ; mais aussitôt ses catéchistes se jettent sur lui pour l'embrasser et lui servir de rempart Le missionnaire demande un moment de répit ; il se recueille, fait une dernière fois le sacrifice de sa vie, et, plein d'espoir, il se jette dans les bras de son Sauveur. Mais il est ministre de Dieu et il a un suprême devoir à remplir ; il dit aux catéchistes et aux chrétiens de s'exciter au repentir.
Page 181 - C'est son ouvrage, c'est ce qu'il veut nous faire aimer; ne le ferons-nous pas? Il est vrai que nous aimerions mieux mourir que d'aimer quelque chose plus que lui. Il nous dit dans l'Évangile : Si quelqu'un aime son père ou sa...

Bibliographic information