La religion-La propriété

Front Cover
Alfred Mame et fils, 1887
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Common terms and phrases

Popular passages

Page 440 - Tout fait quelconque de l'homme qui cause à autrui un dommage oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer.
Page ii - L'auteur et les éditeurs déclarent réserver leurs droits de traduction et de reproduction à l'étranger. Cet ouvrage a été déposé au ministère de l'intérieur (section de la librairie) en avril 1888.
Page 16 - Le principe fondamental de toute morale, sur lequel j'ai raisonné dans tous mes écrits , et que j'ai développé dans ce dernier avec toute la clarté dont j'étais capable , est que l'homme est un être naturellement bon, aimant la justice et l'ordre; qu'il n'ya point de perversité originelle dans le cœur humain , et que les premiers mouvements de la nature sont toujours droits.
Page 196 - Dieu et aux hommes et plongés dens la dernière extrémité du mal. Le peu qui reste de dévotion envers l'ordre sacré achèvera de se perdre. On rejettera la faute de tous ces désordres sur la cour de Rome, qu'on regardera comme la cause de tous les maux, parce qu'elle aura négligé d'y apporter le remède nécessaire.
Page 71 - Si l'on me demande quels préjugés ont les Anglais , en vérité je ne saurais dire lequel , ni la guerre , ni la naissance, ni les dignités, ni les hommes à bonnes fortunes, ni le délire de la faveur des ministres : ils veulent que les hommes soient hommes ; ils n'estiment que deux choses , les richesses et le mérite.
Page 288 - Ce prince et le duc de Bouillon sont les deux plus grands propriétaires territoriaux de toute la France ; et les seules marques que j'aie encore vues de leur grandeur sont des jachères, des landes, des déserts, des bruyères et de la fougère.
Page 1 - Et on doit remarquer que ce qui a le plus contribué à rendre les Romains les maîtres du monde, c'est qu'ayant combattu successivement contre tous les peuples, ils ont toujours renoncé à leurs usages sitôt qu'ils en ont trouvé de meilleurs.
Page 46 - Etudes sur la condition de la classe agricole et l'état de l'agriculture en Normandie au moyen âge...
Page 46 - A part quelques faits isolés , nous avons vainement cherché dans la Normandie les traces de cet antagonisme, qui, suivant des auteurs modernes, régnait entre les différentes classes de la société du moyen âge. Les rapports des seigneurs avec leurs hommes n'y sont point entachés de ce caractère de violence et d'arbitraire avec lequel on se plaît trop souvent à les décrire. De bonne heure, les paysans sont rendus à la liberté; dès le...
Page 460 - La voix impérieuse de la raison s'est fait entendre. Elle « a dit : II n'ya plus de puissance paternelle ; c'est tromper la « nature que d'établir ses droits par la contrainte. Surveillance et « protection, voilà les droits des parents; nourrir, élever, établir « leurs enfants, voilà leurs devoirs.

Bibliographic information