Défense de l'église contre les rationalistes modernes, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 165 - Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre...
Page 210 - Quoi! partout votre raison demeure arrêtée! partout ou elle gauchit, ou elle s'égare, ou elle succombe ! Cependant vous ne voulez pas que la foi vous prescrive ce qu'il faut croire. Aveugle, chagrin et dédaigneux , vous ne voulez pas qu'on vous guide et qu'on vous donne la main.
Page 324 - Dieu peut-il faire des miracles ? C'est-à-dire, peut-il déroger aux lois qu'il a établies? Cette question sérieusement traitée serait impie si elle n'était absurde : ce serait faire trop d'honneur à celui qui la résoudrait négativement que de le punir; il suffirait de l'enfermer.
Page 96 - Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume!
Page 390 - Oui, si la vie et la mort de Socrate sont d'un sage, la vie et la mort de Jésus sont d'un Dieu.
Page 452 - Alors Pierre lui dit : Je n'ai ni argent ni or ; mais ce que j'ai je te le donne : Au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche.
Page 45 - Viens, Satan, viens, le calomnié des prêtres et des rois, que je t'embrasse, que je te serre sur ma poitrine! Il ya longtemps que je te connais, et tu me connais aussi. Tes œuvres, ô le béni...
Page 46 - Un siècle aussi fécond que le nôtre en réhabilitations de toutes sortes ne pouvait manquer de raisons pour excuser un révolutionnaire malheureux, que le besoin d'action jeta dans les entreprises hasardées.
Page 210 - Dieu , ça paraissez , venez en présence , développez-nous les énigmes de la nature; choisissez ou ce qui est loin , ou ce qui est près; ou ce qui est à vos pieds, ou ce qui est bien haut...
Page 12 - ... consacrait dans leurs temples. Ainsi le crime était adoré , et reconnu nécessaire au culte des dieux. Le plus grave des philosophes défend de boire avec excès , si ce n'était dans les fêtes de Bacchus et à l'honneur de ce dieu'.

Bibliographic information