Page images
PDF
EPUB

Pluriel Féminin.
les Citoyennes.
des Citoyennes, pour de les Citoyennes.

aux Citoyennes, pour à les Citoyennes. Au contraire de et à devant la ne se changen jamais.

Singulier Féminin.
la Citoyenne.
de la Citoyenne.
à la Citoyenne.

CH A P I T R E III.

Troisième Espèce de Mots.

L'ADJECTIF.

L'adjectif est un mot que l'on ajoute au nom pour marquer la qualité d'une personne ou d'une chose, comme bon père, bonne mère ; beau livre, belle image : ces mots, bon, bonne, belle, sont des adjectifs joints aux noms père, mère, etc.

On connoît qu'un mot est adjectif, quand on peut y joindre le mot personne ou chose : ainsi habile, agréable, sont des adjectifs, parce qu'on peut dire personne habile, chose agréable.

Les adjectifs ont les deux genres masculin et féminin. Cette différence de genres se marque ordinairement par la dernière lettre,

Comment se forme le féminin dans les adjectifs français ?

Régle Générale. Quand un adjectif ne finit point par un e muet, on y ajoute un e muet pour former le féminin : prudent, prudente ; saint, sainte; méchant, méchante ; petit, petite ; grand, grande ; poli, polie ; vrai, vraie ; etc.

EXCEPTIONS. Première exception. Les adjectifs suivants, cruel, pareil, fol, mol, ancien, bon, gras, nul, net, sot, épais, etc. doublent au féminin leur dernière consonne avec l'e muet : cruelle, pareille, folle, molle, ancienne bonne, grasse, grosse, nulle, sotte, épaisse.

Beau et nouveau ont au féminin belle, nouvelle, parce qu'au masculin on dit aussi bel, nouvel, devant une voyelle ou une h muette, bel oiseau, bel homme, nouvel appartement.

Deuxième exception. Blanc, franc, sec, frais, font au féminin blanche, franche, sèche, fraiche.

Public, caduc, font publique, caduque.

Troisième exception. Les adjectifs bref, naïf, font au féminin, brève, naïve, en changeant fen v; long fait longue.

Quatrième exception. Malin, benin, font maligne, benigne.

Cinquième exception. Les adjectifs en eur font ordinairement leur féminin en euse : trompeur, trompeuse ; parleur, parleuse ; chanteur, chanteuse ; cependant pécheur fait pécheresse ; acteur fait actrice, protecteur, protectrice ; auteur, amateur, pour les deux genres.

"

Sixième exception. Les adjectifs terminés en * se changent en se : dangereux, dangereuse ; honteux, bonteuse ; jaloux, jalouse ; etc. cependant doux fait douce ; roux fait rousse,

Comment se forme le pluriel ? Le pluriel dans les adjectifs se forine comme dans les noms en ajoutant s à la fin : bon; bonne ; au pluriel, bons, bonnes, et.

Mais la plupart des adjectifs qui finissent par al, n'ont pas de pluriel masculin, comme filial, fatal, frugal, pascal, pastoral, naval, trivial, vénal, littéral, conjugal, austral, boréal, final. ACCORD DES ADJECTIFS AVEC LES NOMS. Règle. Tout adjectif doit être du même

genre et du même nombre que le nom auquel il se rapporte.

EXE MPLES: Le bon père, la bonne mère : bon est du masculin et du singulier, parce que père est du masculin et du singulier : bonne est du féminin et du singulier, parce que mère est du féminin et du singulier.

De beaux jardins, de belles fleurs: beaux est du masculin et au pluriel, etc.

Quand un adjectif se rapporte à deux noms singuliers, on met cet adjectif au pluriel, parceque deux singuliers valent un pluriel.

EX EMPLES: Le Roi et le Berger sont égaux aprés la mort : (et non pas égal.)

Si les deux noms sont de différens genres on met l'adjectif au masculin.

E X EMPLES:

Mon père et ma seur sont contens : (et non pas contentes.)

Quant à la place des adjectifs, il y en a qui se mettent devant le nom, comme beau jardin, grand arbre, etc. D'autres se mettent après le nom, comme babit rouge, table ronde, ect.

table ronde, ect. L'usage est le seul guide à cet égard.

(*) REGIME DES ADJECTIFS. Règle. Pour joindre un nom à un adjectif précédent, on met de ou à entre cet adjectif et le nom : alors on appelle ce nom le régime de l'adjectif.

E X E M P L E S: Digne de récompense, content de son sort, utile à 'homme, semblable à son père, propre à la guerre. Récompense est le régime de l'adjectif digne, parcequ'il est joint à cet adjectif par le mot de. L'homme est le régime de l'adjectif utile, parce qu'il est joint à cet adjectif par le mot à.

Degrés de signification dans les Adjectifs. On distingue dans les adjectifs trois dégrés de signification, le positif, le comparatif, et le superlatif.

Le positif n'est autre chose que l'adjectif même, comme beau, belle, agréable.

La manière d'accorder un mot avec un autre mot, ou de faire régir un mot par un autre mot, s'appelle la syntaxe: ainsi, la syntaxe est la manière de joindre les mots ensemble. Il y a deux sortes de syntaxe, la syntaxes d'accord, par laquelle on fait accorder deux mots en genre, en nombre, etc. La syntaxe de régime, par laquelle un mot régit de ou à devant un autre mot.

[ocr errors]

Le comparatif, c'est l'adjectif avec comparaison : quand on compare deux choses, on trouve que l’une est ou supérieure à l'autre, ou inférieure à l'autre, ou égale à l'autre.

Pour marquer un comparatif de supériorité, on met plus devant l'adjectif, comme la rose est plus belle que la violette.

Pour marquer un comparatif d'infériorité, l'on met moins devant l'adjectif, comme la violette est inoins belle que la rose.

Pour marquer un comparatif d'égalité, on met aussi devant l'adjectif, comme : la rose est aussi belle quc

la tulipe. Le mot que sert à joindre les deux choses que l'on compare

Nous avons trois adjectifs qui expriment seuls une comparaison : meilleur, au lieu de plus bon, qui ne se dit pas; moindre, au lieu de plus petit ; pire, au lieu de plus mauvais : comme la vertu est meilleure que la science, le mensonge est pire que l'indocilité. .

L'adjectif est au superlatif quand il exprime la qualité dans un très-haut degré, ou dans le plus haut dégré. Pour former le superlatif on met tres ou le plus. devant l'adjectif, comme Paris est une très-belle ville, et alors le superlatif s'appelle absolu ; ou Paris est la plus belle des villes, et ce superlatit s'appelle relaiıf, parce qu'il marque un rapport aux autres villes,

Noms et adjectifs de nombre. Les noms de nombre sont ceux dont on se sert pour compter.

B

« PreviousContinue »