Pascal

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

I
9
II
39
III
41
IV
97
V
101
VI
103
VII
104
X
118
XX
178
XXI
200
XXII
206
XXIII
221
XXIV
227
XXV
229
XXVI
235
XXVII
248

XI
136
XII
140
XIII
145
XIV
152
XV
170
XVI
171
XVII
172
XVIII
173
XIX
177
XXVIII
258
XXIX
259
XXX
261
XXXI
274
XXXII
280
XXXIII
304
XXXIV
327
XXXV
329
XXXVI
367

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 98 - L'an de grâce 1654 Lundi 23 novembre, jour de saint Clément, pape et martyr, et autres au Martyrologe. Veille de saint Chrysogone, martyr, et autres. Depuis environ dix heures et demie du soir jusques environ minuit et demi. Feu. Dieu d'Abraham, Dieu d'Isaac, Dieu de Jacob. non des philosophes et des savants.
Page 237 - Quand on voit le style naturel, on est tout étonné et ravi ; car on s'attendait de voir un auteur, et on trouve un homme...
Page 355 - Quand on veut reprendre avec utilité , et montrer à un autre qu'il se trompe , il faut observer par quel côté il envisage la chose , car elle est vraie ordinairement de ce côté-là , et lui avouer cette vérité , mais lui découvrir le côté par où elle est fausse.
Page 241 - Qu'on ne dise pas que je n'ai rien dit de nouveau : la disposition des matières est nouvelle; quand on joue à la paume, c'est une même balle dont joue l'un et l'autre, mais l'un la place mieux.
Page 17 - Il faut tout d'un coup voir la chose d'un seul, regard, et non pas par progrès de raisonnement, au moins jusqu'à un certain degré.
Page 230 - D'une part, la présence des objets visibles la touche plus que l'espérance des invisibles, et de l'autre la solidité des invisibles la touche plus que la vanité des visibles. Et ainsi la présence des uns et la solidité des autres disputent son affection; et la vanité des uns et l'absence des autres excitent son aversion; de sorte qu'il naît dans elle un désordre et une confusion qu...
Page 85 - doit juger, et à qui je les ai toutes consacrées. «Voilà quels sont mes sentiments; et je bénis tous « les jours de ma vie mon Rédempteur qui les a mis « en moi, et qui, d'un homme plein de faiblesse, de...
Page 336 - Tous les grands divertissements sont dangereux pour la vie chrétienne; mais, entre tous ceux que le monde a inventés, il n'y en a point qui soit plus à craindre que la comédie.
Page 103 - J'aime les biens parce qu'ils donnent le moyen d'en assister les misérables. Je garde fidélité à tout le monde, je ne rends pas le mal à ceux qui m'en font; mais je leur souhaite une condition pareille à la mienne, où l'on ne reçoit pas de mal ni de bien de lapart des hommes.
Page 356 - On se fait une idole de la vérité même; car la vérité hors de la charité n'est pas Dieu, c'est son image, et une idole, qu'il ne faut point aimer, ni adorer, et encore moins faut-il aimer et adorer son contraire, qui est le mensonge.

Bibliographic information