Dictionnaire encyclopédique d'anecdotes modernes, anciennes, françaises et étrangères, Volume 2

Front Cover
Librairie de Firmin Didot frères, fils et Cie, 1872 - Anecdotes
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 246 - La divinité qui s'amuse A me demander mon secret, Si j'étais Apollon, ne serait point ma muse : Elle serait Thétis, et le jour finirait.
Page 331 - Les grenadiers du régiment des gardes françaises et ceux des gardes suisses se sont, entre autres, extrêmement distingués. On raconte plusieurs actions particulières, que je vous redirai quelque jour, et que vous entendrez avec plaisir. Mais en voici une que je ne puis différer de vous dire, et que j'ai ouï conter au Roi même. Un soldat du régiment des fusiliers, qui...
Page 35 - ... je me croyais Grec ou Romain; je devenais le personnage dont je lisais la vie; le récit des traits de constance et d'intrépidité qui m'avaient frappé me rendait les yeux étincelants et la voix forte. Un jour que je racontais à table l'aventure de Scaevola on fut effrayé de me voir avancer et tenir la main sur un réchaud pour représenter son action.
Page 196 - Je suis perdu d'honneur, voici un affront que je ne supporterai pas. " Il dit à Gourville : " La tête me tourne, il ya douze nuits que je n'ai dormi; aidez-moi à donner des ordres.
Page 446 - Roi, je ne trouvai personne; je m'assis dans un coin et j'attendis. Tout à coup une porte s'ouvre : entre silencieusement le vice appuyé sur le bras du crime, M. de Talleyrand marchant soutenu par M. Fouché ; la vision infernale passe lentement devant moi, pénètre dans le cabinet du Roi et disparait.
Page 123 - Helmstad, écrivit en 1595 l'histoire de cette dent, et prétendit qu'elle était en partie naturelle, en partie miraculeuse, et qu'elle avait été envoyée de Dieu à cet enfant, pour consoler les chrétiens affligés par les Turcs.
Page 331 - Le soldat sans rien dire en prit un troisième, et l'alla poser ; un troisième coup de canon emporta ce troisième gabion. Alors le soldat rebuté se tint en repos ; mais son officier lui commanda de ne point laisser cet endroit sans gabion. Le soldat dit : «J'irai, mais j'y serai tué.
Page 35 - Si tout ce petit manége vous fait un certain plaisir, ah ! vous avez raison de le ménager comme vous faites; mais, pour le peu que cela vous répugne, voilà comme il faut vous y prendre...
Page 196 - Point du tout, dit M. le Prince ; ne vous fâchez point : tout va bien.» Minuit vint, le feu d'artifice ne réussit pas, il fut couvert d'un nuage ; il coûtait seize mille francs. A quatre heures du matin, Vatel s'en va partout, il trouve tout endormi, il rencontre un petit pourvoyeur qui lui...
Page 5 - Vous ne croiriez pas, monsieur, le respect que tout le monde, jusqu'au plus petit bourgeois, a pour ce jardin; non-seulement les femmes et les petits enfants ne s'avisent jamais de cueillir aucune fleur, mais même d'y toucher; ils s'y promènent tous comme des personnes raisonnables : les jardiniers peuvent, monsieur, vous en rendre témoignage; ce sera une affliction publique de ne pouvoir plus venir ici se promener , surtout à présent que l'on n'entre plus au Luxembourg ni à l'hôtel de Guise.

Bibliographic information