Œuvres de Molière, Volume 1

Front Cover
Hachette, 1873
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 193 - C'est qu'en fait d'aventure il est très ordinaire De voir gens pris sur mer par quelque Turc corsaire , Puis être à leur famille à point nommé rendus. Après quinze ou vingt ans qu'on les a crus perdus.
Page xxi - Ta Muse, avec utilité, Dit plaisamment la vérité; Chacun profite à ton école ; Tout en est beau, tout en est bon, Et ta plus burlesque parole Est souvent un docte sermon. Laisse gronder tes envieux...
Page 526 - Je fais d'aussi beaux vers que ceux que je récite, / Et souvent leur style m'excite / A donner à ma muse un glorieux emploi. / Mon esprit de mes pas ne suit pas la cadence: / Loin d'etre incompatible avec cette Éloquence, / Tout ce qui n'en a pas l'est toujours avec moi.
Page 88 - Je jouai rÉtourdi, qui fut une merveille; Car à peine on m'eut vu la hallebarde au poing, A peine on eut ouï mon plaisant baragouin, Vu mon habit, ma toque, et ma barbe, et ma fraise. Que tous les spectateurs furent transportés d'aise, Et qu'on vit sur leurs fronts s'effacer ces froideurs Qui nous avoient causé tant et tant de malheurs.
Page 88 - J'affiche, je harangue et fais tout de mon mieux; Mais inutilement je tentai la fortune, Après Héraclius, on siffla Rodogune; Cinna le fut de même, et le Cid tout charmant Reçut avec Pompée un pareil traitement. Dans ce sensible affront, ne sachant où m'en pren[dre, Je me vis mille fois sur le point de me pendre...
Page xv - Palais-Royal, où Monsieur le Cardinal de Richelieu avait donné autrefois des spectacles dignes de sa magnificence. L'estime dont Sa Majesté l'honorait augmentait de jour en jour, aussi bien que celle des courtisans les plus éclairés, le mérite et les bonnes qualités de M.
Page xv - M. de Molière faisait le docteur, et la manière dont il s'acquitta de ce personnage le mit dans une si grande estime , que Sa Majesté donna ses ordres pour établir sa troupe à Paris. La salle du Petit-Bourbon lui fut accordée pour y représenter la comédie alternativement avec les comédiens italiens.

Bibliographic information