Page images
PDF
EPUB

AUTRES OUVRAGES DE BORDAS-DEMOULIN

Mélanges philosophiques et religieux. Paris, Ladrange; 1846.

1 vol. in-8.

Les Pouvoirs constitutifs de l'Église. Paris, Ladrange el Firmin Didot frères; 1855. 1 vol. in-8.

Essais sur la réforme catholique, en collaboration avec F. Huet.

Paris, Chamerot et Ladrange; 1836. 1 fort vol. in-12.

Euvres posthumes, publiées avec une introduction et des notes,

par F. Huet, Paris, Chamerot et Ladrange; 1861. 2 vol. in 8.

Histoire de la vie et des ouvrages de Bordas-Demoulin, par

F. Huet. Paris, collection Hetzel, Michel Lévy frères ; 1861. 1 vol. in-12.

LE

LA VÉRITABLB RÉNOVATION DES SCIENCES

OUVRAGE COURONNÉ PAR L'INSTITUT

SUIVT

DE LA THÉORIE DE LA SUBSTANCE ET DE CELLE DE L'INFINI

PAR

BORDAS-DEMOULIN

Sans les mathématiques, on ne pénètre point
au fond de la philosophie; sans la philosophie,
on de pénètre point au fond des mathématiques;
sans les deux, on ne pénètre au fond de rien,

NOUVELLE ÉDITION

PARIS

LIBRAIRIE PHILOSOPHIQUE DE LA DRANGE

RUE SAINT-ANDRÉ-Des-ARTS, 41

1874
(Tous droits réservés)

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

AVIS SUR CETTE NOUVELLE ÉDITION

L'ouvrage dont on offre au public une nouvelle édition, déposé à l'Institut le 30 juin 1840 et couronné en 1841, parut pour la première fois en 1843, à Paris, chez J. Hetzel, en deux volumes in-8°. Il était précédé d'un Discours sur la réformation de la philosophie au XIXe siècle par F. Huet, et suivi d'un Supplément à la métaphysique du calcul différentiel par M. Lamarle.

On se borne à reproduire ici ce qui appartient exclusivement à Bordas-Demoulin. Le Discours de F. Huet, qui servait d'Introduction générale, a semblé moins utile aujourd'hui que les idées de Bordas ont fait leur chemin et sont connues. En le su pprimant ainsi que le Supplément de M. Lamarle, on obtenait d'ailleurs l'avantage de concentrer en un seul volume : le Cartésianisme, la Théorie de la substance et la Théorie de l'infini, trois chefs-d'oeuvre d-un homme de génie, et par là de les rendre plus accessibles à tous ceux qui s'occupent de pbilosophie et de science.

Pour cette nouvelle édition, on a eu sous les yeux un exemplaire annoté par l'auteur. Les corrections y sont peu nombreuses, et il n'y a d'autre addition au texte qu'une phrase intercalée entre les deux dernières du chapitre preAVIS SUR CETTE NOUVELLE ÉDITION

mier de la deuxièine partie. On en a tenu compte. Quelques autres notes, parmi lesquelles un jugement sur Pascal, déjà imprimé dans les OEuvres posthumes (1), ne se rattachant pas au texte et n'étant là que pour mémoire, ont été écartées. Toutefois on a conservé deux citations que l'auteur, trèsscrupuleux sur ce point, a cru sans doute devoir ajouter, parce qu'elles semblent, l'une modifier, l'autre justifier des appréciations émises par lui.

Ce sont là les changements faits dans la présente édition. De plus, on a, autant que possible, vérifié et collationné les ci. tations. Malgré les soins donnés à la correction, il est échappé encore quelques fautes. Les principales sont indiquées dans l'errata imprimé à la fin du volume.

L'EDITEUR.

(1) T. I, p. 182.

« PreviousContinue »