Traduction des satyres de Perse et de Juvenal

Front Cover
Par la Compagnie des Libraries, 1706 - Verse satire, Latin - 591 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Popular passages

Page 591 - Faifons défenfes à tous Imprimeurs , Libraires , & autres perfonnes , de quelque qualité & condition qu'elles foient , d'en introduire d'impreflion étrangère dans aucun lieu de notre obéiffance : comme aufli d'imprimer , ou faire imprimer , vendre , faire vendre , débiter , ni contrefaire ledit Ouvrage , ni faire aucuns extraits, fous quelque prétexte que ce...
Page 13 - Je n'aime pas qu'on me flatte ; dites- moi la vérité, Eh le moyen qu'ils vous la difent ? Je m'en vais vous la dire moi.
Page 513 - Il feperfécute , il fe tourmente, il eft luy-même fon bourreau : les peines qu'il endure ne fe peuvent exprimer; elles font plus terribles que les plus affreux arrêts de Cédîtius } plus cruelles que ceux que R adamant he prononce dans les enfers. Quoi ! avoir dans le fond de fon ame jour & nuit un fecret témoin de fon crime?

Bibliographic information