Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" Mourons : de tant d'horreurs qu'un trépas me délivre. Est-ce un malheur si grand que de cesser de vivre ? La mort aux malheureux ne cause point d'effroi : Je ne crains que le nom que je laisse après moi. "
Mithridate. Iphigénie en Aulide. Phèdre - Page 391
by Jean Racine - 1822
Full view - About this book

Petite bibliotheque des théatres: Chef-d'œuvres de la Fosse. Coriolan

French drama - 1787
...Il me semble déjà que ces murs , que ces voûtes Vont prendre la parole, et, prêts à m'accuser, Attendent mon époux pour le désabuser. Mourons.... De tant d'horreurs qu'un trépas me délivre ! Ist-ce un malheur si grand que de cesser de »ivre \ La mort aux malheureux ne cause point d'effroî....
Full view - About this book

Petite bibliothèque des théatres, contenant un recueil des ..., Volume 41

French drama - 1787
...Il me semble déjà que ces murs , que ces voûtes Vont prendre la parole, et, prêts à m'accuser, Attendent mon époux pour le désabuser. Mourons.... De tant d'horreurs qu'un trépas me d£' livre! t$t-ce un malheur si grand que de cesser de vivre î Xa mort aux malheureux ne cause point...
Full view - About this book

Élémens de grammaire générale: appliqués a la langue française, Volume 1

Roch Ambroise Sicard - French language - 1801
...cas; qu'elles sont invariables, et, par conséquent, fixes. Postériorité de temps et de lieu. « La mort aux malheureux ne cause point d'effroi ; » Je ne crains que le nom que je laisse -, n, i, moj ». « Ainsi donc un perfide , APRÈS tant de miraclei . » Pourroit anéantir la foi...
Full view - About this book

Iphigénie. Phedre. Esther. Athalie

Jean Racine - French drama - 1801
...: II me semble déja que ces murs, quc ces voûtes Vout prendre la parole, et, prêts à m'accuser, Attendent mon époux pour le désabuser. , Mourons : de tant d'horreurs qu'un trépas me délivre. .• fEst-ce un malheur si grand que de cesser de vivre ? La mort aux malheureux ne cause point d'effroi...
Full view - About this book

Élémens de grammaire générale: appliqués a la langue française, Volume 1

Roch Ambroise Sicard - French language - 1801
...et, par conséquent, fixes. Postériorité de temps et de lieu. 9 La mort aux malheureux ni- causc point d'effroi ; » Je ne crains que le nom que je laisse APRÈS moi ». u Ainsi donc un perfide . APBJÏS tant de miracles , » Pourroit anéantir la foi de tant d'oracles...
Full view - About this book

Principes généraux des belles-lettres, Volume 2

Louis Domairon - 1802
...11 me semble déjà que ces murs , que ces voûtes Vont prendre la parole, et prêts à m'accuser, Attendent mon époux , pour le désabuser. Mourons. De tant d'horreurs qu'un trépas me délivre. DES BELLES- LETTRES. 45 lit dans les métamorphoses d' Ovide. Je ne fais que l'indiquer , parce que...
Full view - About this book

Œuvres, avec notes par m. de Levizac, Volume 2

Jean Racine - 1804
...m« semble déjà que ces murs, que ces voûtes (2) Vont prendre la parole, et, prêts a m'accuser, Attendent mon époux pour le désabuser. Mourons :...Je ne crains que le nom que je laisse après moi. Four mes tristes enfans quel affreux héritage ! Le sang de Jupiter doit enfler leur courage : Mais,...
Full view - About this book

Lycée, ou Cours de littérature ancienne et moderne;

Jean-François de La Harpe - Classical literature - 1798
...toutes. Il me semble déjà que ces murs, que ces voûtes Vont prendre la parole, et prêts à m'accuser, Attendent mon époux pour le désabuser. Mourons : de tant d'horreurs qu'un trépas me délivie. C'est alors qu'GEnone ose risquer la proposition de rejeter le crime sur Hippolyte. Phedre...
Full view - About this book

Œuvres, Volume 4

Jean Racine - 1805
...voûtes Vont prendre la parole , et , prêts à m'accuser , attendent mon époux pour le désahuser. Mourons : de tant d'horreurs qu'un trépas me délivre....cesser de vivre ? La mort aux malheureux ne cause pomt d'effroi : Je ne crains rlue le nom que je laisse après moi. Pour mes tristes enfans quel affreux...
Full view - About this book

Hippolyto de Seneca e Fedra de Racine

Lucius Annaeus Seneca - 1813 - 304 pages
...m'accuser , Attendent mon époux pour le disabuser. Mourons. De tant d'horreurs qu'un trépas me dé livre\ Est-ce un malheur si grand que de cesser de vivre...point d'effroi; Je ne crains que le nom que je laisse apres moi. Pour mes tristes enfants quel affreux héritage ! Le sang de Jupiter doit enfer leur courage....
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF