Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" L'oncle , en expiation de leur malheur qu'il avoit caufé , fonda fur la montagne un Prieuré , qu'on appelle le Prieuré des deux Amans ; il eft à une lieue du Pont-de- l'Arche , & à quatre lieues de Rouen. "
Essais historiques sur Paris - Page 15
by Germain François Poullain de Saint-Foix - 1767
Full view - About this book

De l'homme et de la femme, considérés physiquement dans l'état du ..., Volume 2

M. de Lignac (Louis François Luc) - Marriage - 1774
...croire à cet amant que le fardeau feroit léger ; en effet , il porta fa bien** aimée fans ferepofer , jufqu'à l'endroit indiqué , mais il expira une heure après des efforts qu'il avoit faits; fa makreffè, au bout de quelques jours , mourut de douleur & de chagrin ; l'oncle en exMariage. ' piation...
Full view - About this book

Dictionnaire historique des cultes religieux [by J.F. de la Croix ..., Volume 3

Jean François de La Croix - 1776
...château. L'amour & l'efpérance firent croire à cet amant que le fardeau feroit léger. En eflet , il porta fa bien- aimée , fans fe repofer , jufqu'à...indiqué ; mais il expira , une heure après , des eflbrts qu'il avoit faits. Sa maîtrefle , au bout de quelques jours , mourut de douleur & de chagrin....
Full view - About this book

Dictionnaire historique des cultes religieux: établis dans le ..., Volume 3

Jean-François de La Croix - 1777
...l'efpérance firent croire à cet amant que le fardeau feroit léger. En effet , il porta fa bien-aimée» fans fe repofer , jufqu'à l'endroit indiqué ; mais...une heure après , des efforts qu'il avoit faits. Sa maitrcffc , au bout de quelques jours , mourut de douleur 6k de chagrin. L'oncle , en expiation...
Full view - About this book

Essais historiques sur Paris

Germain-François Poullain de Saint-Foix - French drama (Comedy) - 1778
...l'efpérance firent croire à cet amant que le fardeau feroit léger : en effet, il porta fa bien-aimée , . fans fe repofer , jufqu'à l'endroit indiqué ; mais...une heure après des efforts qu'il avoit faits; fa Maitrefle, au bout de quelques jours , mourut de douleur & de chagrin. L'oncle , en expiation de leur...
Full view - About this book

Oeuvres complettes de M. de Saint-Foix: historiographe des Ordres ..., Volume 5

Germain-François Poullain de Saint-Foix - 1778
...l'efpérance firent croire à cet amant que le fardeau feroit léger : en effet, il porta fa bien-aimée, fans fe repofer, jufqu'à l'endroit indiqué ; mais...une heure après des efforts qu'il avoit faits ; fa MaitrefTe , au bout de quelques jours , mourut de douleur & de chagrin. L'oncle , en expiation de leur...
Full view - About this book

Essais historiques sur Paris

M. de Saint-Foix (Germain-François Poullain) - 1778
...l'efpérance firent croire à cet amant que le fard.eau feroit léger : en effet, il porta fa bien-aimée, fans fe repofer, jufqu'à l'endroit indiqué ; mais...expira une heure après des efforts qu'il avoit faits j fa MaitrefTe , au bout de quelques jours , mourut de douleur & de chagrin. L'oncle , en expiation...
Full view - About this book

Oeuvres complettes de M. de Saint-Foix: historiographe des Ordres ..., Volume 5

Germain-François Poullain de Saint-Foix - 1778
...l'efperance firent croire à cet amant que le fardeau feroit léger : en effet , il porta fa bien-aimée , fans fe repofer , jufqu'à l'endroit indiqué ; mais il expira une heure après des efforts qu'il avoir faits ; fa MaitrefTe , au bout de quelques jours , mourut de douleur & de chagrin. L'oncle ,...
Full view - About this book

Dictionnaire historique des cultes religieux: établis dan le monde ..., Volume 3

Jean François de Lacroix - Religions - 1821
...cet amant que le fardeau seroit léger. En effet il porta sa bien-aimée, sans se reposer, jusqu'à l'endroit indiqué; mais il expira une heure après, des efforts qu'il avoit faits. Sa maîtresse , au bout de quelques jours , mourut de douleur et de chagrin. L'oncle, en expiation...
Full view - About this book

Précis analytique des travaux de l'Academie des Sciences, Belles-lettres et ...

Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen (France) - Science - 1868
...amant que le fardeau seroit « leger. En effet, il porta sa bien-aimée, sans se re« poser, jusqu'à l'endroit indiqué ; mais il expira une « heure après des efforts qu'il avoit faits. Sa maîtresse, « au bout de quelques jours, mourut de douleur et de « chagrin. L'oncle en expiation...
Full view - About this book

Précis analytique des travaux de l' Académie. [With] Tables des matières, de ...

Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen - 1868
...amant que le fardeau seroit « leger. En effet, il porta sa bien-aimée, sans se re« poser, jusqu'à l'endroit indiqué ; mais il expira une « heure après des efforts qu'il avoit faits. Sa maîtresse, « au bout de quelques jours, mourut de douleur et de « chagrin. L'oncle en expiation...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF