Essais historiques sur Paris, Volume 5

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 67 - ... compte, afin d'avoir le temps de prendre votre avis. MARAIS. Si je pouvois oublier que le mariage est un sacrement, ce seroit peut-être là le cas de désirer les institutions de Lycurgue. Un Spartiate disoit à son voisin : Vous n'ave\ point d'enfants de votre femme; cependant elle me paroît propre à en donner à la république; je vous prie de me la prêter. Le divorce vaudra encore mieux : c'est aux lois à le permettre, c'est aux mœurs à le proscrire. Lettre du 3o octobre 1766. CEST...
Page 15 - L'amour & l'efpérance firent croire à cet amant que le fardeau feroit léger : en effet, il porta fa bien-aimée, fans fe repofer, jufqu'à l'endroit indiqué ; mais il expira une heure après des efforts qu'il avoit faits ; fa MaitrefTe , au bout de quelques jours , mourut de douleur & de chagrin.
Page 62 - Louisiane , après les cérémonies des obsèques, quelque homme notable de la nation, mais qui doit n'être pas de la famille du mort , fait son éloge funèbre. Quand il a fini, les...
Page 17 - Il paroît qu'autrefois ils prétendoient que de bons Gentils-hommes comme eux, n'étoient pas obligés de fe mettre à genoux à l'élévation de l'Hoftie. La Faculté de Sorbonne condamna cette prétention comme arrogante & fcandaleufe \probibitio quâ probihetur bumi ut roque genu fîexio arrogans , impia & ftandalofa.
Page 15 - L'oncle , en expiation de leur malheur qu'il avoit caufé , fonda fur la montagne un Prieuré , qu'on appelle le Prieuré des deux Amans ; il eft à une lieue du Pont-de- l'Arche , & à quatre lieues de Rouen.
Page 80 - ... un glaive facré fufpendu fur leurs têtes. Amafis, Roi d'Egypte, fit une Loi par laquelle il étoit ordonné à chaque particulier , d'aller tous les ans fe préfenter chez le Gouverneur de la Province...
Page 6 - Leur artillerie ayant fait à la muraille une brèche de trente à quarante pieds , ils montèrent à l'afTaut le premier jour de Novembre ; il dura près de trois heures ; ils y furent toujours vigoureufement repoufles. Obfervons que leur armée étoit de quatre-vingt mille hommes ; que les fortifications de Saint-Jean-de-Lône étoient peu con(i) Depuis Henri IV.
Page 66 - Victimes, dont on jetoit toujours quelques parties dans le brâfier de l'Autel. Chez les anciens Arabes, le jour même du couronnement du nouveau Roi , on prenoit les noms, & l'on faifoit une lifte de [toutes les femmes enceintes de huit ou neuf mois ; on les enfermoit dans un Palais ; on en avoit beaucoup de foin ; & l'enfant de celle qui accouchoit la première , fi...
Page 31 - ... rien à donner , porta un jour un petit chat à l'offrande , difant qu'il étoit de bonne race , & qu'il ferviroit à prendre les fouris de la facriftie.
Page 69 - Agamemnon , dans l'Iliade , envoie dire à Achille, qu'il lui donnera une de fes filles, fans exiger de lui aucun préfent. Marguerite de Provence époufa Saint-Louis, en 1 i34 ; elle n'eut en dot que vingt mille francs.

Bibliographic information