Procès-verbaux du Comité d'instruction publique de la Convention nationale, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 355 - de toutes les propriétés, la moins susceptible de contestation, celle dont l'accroissement ne peut ni blesser l'égalité républicaine, ni donner d'ombrage à la liberté, c'est, sans contredit, celle des productions du génie ; et si quelque chose doit étonner, c'est qu'il ait fallu reconnaître cette propriété, assurer son libre exercice par une loi positive ; c'est qu'une aussi grande Révolution que la nôtre ait été nécessaire pour nous ramener sur ce point, comme sur tant d'autres,...
Page 508 - L'instruction est le besoin de tous. La société doit favoriser de tout son pouvoir les progrès de la raison publique, et mettre l'instruction à la portée de tous les citoyens.
Page 345 - Les biens formant la dotation des collèges, des bourses et de tous autres établissements d'instruction publique français, sous quelque dénomination qu'ils existent, seront dès à présent vendus dans la même forme et aux mêmes conditions que les autres domaines de la République, sauf les exceptions ci-après énoncées.
Page 358 - La Convention Nationale, voulant assurer aux auteurs dramatiques la propriété de leurs ouvrages, leur garantir les moyens d'en disposer avec une égale liberté par la voie de l'impression et par celle de la représentation, et faire cesser, à cet égard, entre les théâtres de Paris et ceux des départemens, une différence aussi abusive que "contraire aux principes de l'égalité, décrète ce qui suit : ART.
Page 156 - II se fait une rumeur subite. — Les exclamations de plusieurs membres prolongent le tumulte. — Peu nous importe! s'écrie un grand nombre d'autres , vous êtes honnête homme. ) Mais je défie un seul individu, parmi les vingt-cinq millions qui couvrent la surface de la France , de me faire un reproche fondé. Je ne sais si les chrétiens ou les catholiques dont...
Page 508 - La constitution garantit à tous les Français l'égalité, la liberté, la sûreté, la propriété, la dette publique, le libre exercice des cultes, une instruction commune, des secours publics, la liberté indéfinie de la presse, le droit de pétition, le droit de se réunir en sociétés populaires, la jouissance de tous les droits de l'homme.
Page 331 - ... et jamais la vie. Ce n'est point ici une mort vulgaire ; les funérailles doivent porter également un caractère particulier. Que la superstition s'abaisse devant la religion de la liberté; que des images vraiment saintes, vraiment solennelles, parlent aux cœurs attendris; que le corps de notre vertueux collègue, découvert à tous les yeux, laisse voir la blessure mortelle qu'il a reçue pour la cause du Peuple ; qu'une inscription retrace avec une énergique simplicité le glorieux motif...
Page 516 - La loi ne peut porter aucune atteinte au droit qu'ont les citoyens d'ouvrir des écoles particulières et libres , sous la surveillance des autorités constituées.
Page 16 - Outre ces livres, pour les enfants, il en sera fait d'autres qui serviront à guider les instituteurs. Ceux-ci contiendront des principes sur la méthode d'enseigner, de former les jeunes gens aux vertus civiques et morales ; des explications, et des développements des objets contenus dans les livres élémentaires de l'école.
Page 236 - ... entière. Personne n'ignore quelle était à cet égard l'éducation des Cretois , des autres peuples grecs , et surtout de ces Spartiates qui passaient leurs jours dans une société continuelle , et dont toute la vie était un apprentissage et un exercice de toutes les vertus.