Page images
PDF
[ocr errors]

Hé bien, dansez maintenant. (1) Avant la moisson , avant i recolte fu fait ordinairement en le temps où l'on recueille les1 Août , qu'on prononce Oîst, grains : temps qu'on s'est avisé | comme s'il étoit écrit sans An de nommer Oût , parce que cette

wall

[ocr errors][ocr errors][subsumed]
[ocr errors]

core à trouver ; jamais existé. Mais que cet oi & qu'ici le Renard voyant le seau soit une pure fiction , dont Corbeau, qui perché sur un arles Grecs ont osé frelater leur bre, tenoit en fon bec un froHistoire , la beauté merveilleu mage, s'avise pour l'étourdir, se qu'ils lui ont attribuée, enri & lui faire oublier son fromage, chie par les descriptions des de lui dire, que , s'il a la voix Poëtes, & par le pinceau des aussi charmante que le plumage, Peintres, a été fi fort autorisée il est le PHENIX des hotes de ces dans le monde, que le mot de Bois : éloge flatteur , qui ne Phénix est entré dans notre manqua pas de produire l'effer Langue, pour signifier des cho- | qu'en attendoit le Renard.

* Sunt qui adfeverens ..., unum in terris , &c. TACIT. Annal. Lib. VI. p. 204. Ex Officina Elzeviriana.

4 Nonnulli jaljum bunt Phænicem credidere , nihilque ufurpaviffe cx his qua xeius hemsida da formavit. TACIT, Annal, Lib. VI. pp 204.

A ces mots , le Corbeau ne se sent pas de joie :

Et, pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laille tomber sa proie.
Le Renard s'en faisit, & dit : Mon bon Monsieur,

Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage sans doute.

Le Corbeau honteux & confus
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendroit plus,

[ocr errors][ocr errors]

Le Monde est plein de gens qui ne sont pas plus

fages : Tout Bourgeois yeut bâtir comme les grands Seigneurs ;

Tout petit Prince a des Ambassadeurs :

Tout Marquis veut avoir des Pages.

[merged small][ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors]
« PreviousContinue »