Le travail. L'association. Les rapports privés

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 197 - Anncr-André, 1838. 7° La grande Corbeille de fleurs, ou Guirlande sentimentale, recueil de compliments en prose et en vers, écrits à la portée de tous les âges et de toutes les conditions, pour le jour de l'an, les fêtes, les anniversaires , les mariages, etc., in-18, 179 p. Paris, Renault, 1847.
Page 101 - Brignolles..., estant re« cords que la volonté de 7iies prédécesseurs a esté et la mienne « est que les biens soient conservés à la famille des Guérin, à « l'exemple de plusieurs qui ont désiré leurs successeurs vivre « bien et honorablement, et continuer les dignités et honneurs « de leur famille , ce qui ne peut estre en divisant leur patrimoine
Page 231 - Quoi donc de plus légitime et de plus sensé que de convier les Puissances de l'Europe à un Congrès où les...
Page 231 - Puissances empèchera-t-elle sans cesse les progrès de la civilisation ? Entretiendrons-nous toujours de mutuelles défiances par des armements exagérés ? Les ressources les plus précieuses doivent-elles indéfiniment s'épuiser dans une vaine ostentation de nos forces ? Conserverons-nous éternellement un état qui n'est ni la paix avec sa sécurité, ni la guerre avec ses chances heureuses ? Ne donnons pas plus longtemps une importance factice à l'esprit subversif des partis extrêmes, en...
Page 5 - La richesse cesse donc d'être bienfaisante, si les lois et les mœurs ne conjurent point le mal qui en émane , si le sentiment du devoir ne croît pas dans la même proportion que la fortune, si les plus riches et les plus puissants ne sont pas en même temps les meilleurs et les plus dévoués. Les institutions traditionnelles, qui inculquent à une race ce sentiment et ces habitudes , sont partout fécondes en résultats.
Page 13 - L'agriculture a été pour les sociétés humaines le principal moyen de multiplication, d'indépendance et de progrès moral. Plus que toute autre branche d'activité, elle caractérise la vie nationale. Elle est, dans l'ordre matériel et dans le régime du travail, la force qui complète 'le mieux l'œuvre de la création. Au reste, la prééminence de l'agriculture sur les autres arts a été si souvent proclamée chez les anciens (1) et chez les modernes, qu'elle peut être érigée en axiome....
Page 227 - Combien soubdainement viennent en honneur parmy nos armées les pourpoincts crasseux de chamois et de toile ; et la polisseure et richesse des vestements , à reproche et à mespris ! Que les roys commencent à quitter ces despenses , ce sera faict en un mois , sans edict et sans ordonnance : nous irons touts aprez.
Page 231 - ... de tous les pays, et de leur dire : « Les préjugés, les rancunes qui nous divisent n'ont-ils pas déjà trop duré? « La rivalité jalouse des grandes puissances empêchera-t-elle sans cesse les progrès de la civilisation?
Page 183 - J'ai souvent entendu déclarer par les étrangers les plus compétents , j'ai d'ailleurs constaté moi-même en visitant toutes les universités de l'Europe, que Paris est la seule ville où les jeunes étudiants restent exposés sans surveillance à tous les périls d'une liberté prématurée. Il n'existe pas en Europe une autre ville où la corruption ait acquis la même intensité ; et l'on n'a permis nulle part à la jeunesse de devenir elle-même le plus actif foyer de la contagion.
Page 171 - On est ordinairement le maître de donner à ses enfants ses connaissances ; on l'est encore plus de leur donner ses passions.

Bibliographic information