Page images
PDF
EPUB

REVUE

DE PARIS

!

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small]

MARTHE LA FOLLE,

POËME EN TROIS PAUSES,

TRADUIT DU PROVENÇAL D'APRÈS LE POÊTE JASMIN.

DÉDICACE

A MADAME MARIE NODIER-MÉNESSIER.

Jolie dame de Paris,
Vous qui portez un nom si beau , qui tant brille,
Vous ne devinåles paş, le jour où je m'en revins,

Qu'en vous quittant, je me promis
De vous envoyer poignée de fleurs
Fraîches, riantes comme vous;

Eh bien ! pourtant, à peine étais-je sur ma pelouse ,

Que ma muse les choisissait;
Et bientôt, sur mon bouquet où riait le plaisir,
Comme sur votre bouche emperlée et joyeuse,
Le rire du bonheur en fleur s'épanouissait.

Mais dans le monde, maintenant je le sais,

Autant qu'en bas on pleure là haut :
A l'heure de lancer les fleurs où je vous peignais,
Riant bouquet déjà ne vous ressemblait plus.

« PreviousContinue »