La vérité sur l'arrestation de Madame duchesse de Berry ou Les Mensonges de Deutz dévoilés

Front Cover
Levasseur et compagnie, 1836

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 179 - Sans qu'un ami t'abrite à l'ombre de son toit, Marche, autre juif errant! marche avec l'or qu'on voit Luire à travers les doigts de tes mains mal fermées! Tous les biens de ce monde en grappes parfumées Pendent sur ton chemin, car le riche ici-bas A tout, hormis l'honneur qui ne s'achète pas!
Page 178 - Ce n'est pas même un juif! C'est un païen immonde, Un renégat, l'opprobre et le rebut du monde, Un fétide apostat, un oblique étranger Qui nous donne du moins le bonheur de songer Qu'après tant de revers et de guerres civiles II n'est pas un bandit écume dans nos villes, Pas un forçat hideux blanchi dans les prisons, Qui veuille mordre en France au pain des trahisons ! Rien ne te disait donc dans l'âme, ô misérable!
Page 41 - Celui qui met un frein à la fureur des flots Sait aussi des méchants arrêter les complots. Soumis avec respect à sa volonté sainte, Je crains Dieu, cher Abner, et n'ai point d'autre crainte Cependant je rends grâce au zèle officieux Qui sur tous mes périls vous fait ouvrir les yeux.
Page 122 - XHI" siècle, Grégoire IX les préserva, tant en Angleterre qu'en France et en Espagne, des grands malheurs dont on les menaçait : il défendit, sous peine d'excommunication, de contraindre leur conscience et de troubler leurs fêtes. » Clément V fit plus que les protéger; il leur facilita encore les moyens d'instruction. » Clément VI leur accorda un asile à Avignon, alors qu'on les persécutait dans tout le reste de l'Europe.
Page 120 - C'est une exécrable hérésie de vouloir attirer par la force, par les coups, par les emprisonnements, ceux qu'on n'a pu convaincre par la raison.
Page 154 - Mon but, quoi qu'en aient dit les organes de la légitimité, était de sauver la France des horreurs de la guerre civile et de l'invasion extérieure.
Page 43 - S'adressera-t-il à l'autorité, car la législation anglaise reconnaît comme la nôtre le droit du père sur ses enfants. A sa première démarche , les juifs maîtres de sa famille , usant des grands moyens dont ils disposent, la feront disparaître pour toujours. S'en emparera-t-il par surprise? Cela paraissait impossible avec des gens tels que les juifs.
Page 119 - Pleins de reconnaissance pour l'accueil que divers pontifes (Papes) et plusieurs autres ecclésiastiques ont fait dans différents temps aux Israélites de divers pays, alors que la barbarie, les préjugés et l'ignorance réunis persécutaient et expulsaient les Juifs du sein des sociétés ; » Arrêtent que l'expression de ces sentiments sera consignée dans le procès-verbal de ce jour, pour qu'elle demeure...
Page 123 - Il serait facile de citer une infinité d'autres actions charitables dont les Israélites ont été, à diverses époques, l'objet de la part des ecclésiastiques instruits des devoirs des hommes et de ceux de leur religion. » Le vif sentiment d'humanité seul a pu donner, dans tous les siècles passés d'ignorance et de barbarie, le courage qu'il fallait pour défendre des hommes malheureux, barbarement abandonnés à la merci de l'horrible hypocrisie et de la féroce superstition.
Page 74 - Abrégé de la Bible , et Choix de morceaux de piété et de morale , à l'usage des Israélites de France...

Bibliographic information