Contrat social des républiques, et essai sur les abus religieux, politiques, civils, etc. parmi toutes les nations, et princepalement en France

Front Cover
Chez l'auteur, rue des Petits-Augstins, n0. 9, vis-à-vis celle des Mariais; Desenne, Libraire, Galeries du Jardin Egalité, n0. 2; Caillot, Libraire, rue du Cimetière-Andre-des-Arcs, n0. 6., 1799 - Republicanism - 384 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 324 - ... que par une forme illusoire et vaine, que le lien social est rompu dans tous les cœurs, que le plus vil intérêt se pare effrontément du nom sacré du bien public ; alors la volonté générale devient muette ; tous, guidés par des motifs secrets, n'opinent pas plus comme citoyens que si l'état n'eût jamais existé; et l'on fait passer faussement sous le nom de lois des décrets iniques qui n'ont pour but que l'intérêt particulier.
Page 324 - Enfin , quand l'état , près de sa ruine , ne subsiste plus que par une forme illusoire et vaine, que le lien social est rompu dans tous les cœurs, que le plus vil intérêt se pare effrontément du nom sacré du bien public , alors la volonté générale devient muette ; tous , guidés par des motifs secrets , n'opinent pas plus comme citoyens que si...
Page 69 - ... les dépositaires de la puissance executive ne sont point les maîtres du peuple, mais ses officiers...
Page vii - La modestie, qui semble refuser les louanges, n'est en effet qu'un désir d'en avoir de plus délicates. 597 On ne blâme le vice et on ne loue la vertu que par intérêt.
Page 117 - Défies-toi de la femme qui change la » couleur de ses cheveux , même quand ce x serait pour te plaire davantage.
Page 276 - La nature est une république indi» visible, impérissable, dont touslesmem» bres égaux agissent et réagissent les uns » sur les autres sans confusion et sans ty

Bibliographic information