Documents sur la négociation du concordat et sur les autres rapports de la France avec le Saint-Siège en 1800 et 1801, Volume 3

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Spina à Consalvi nº 90 Paris 16 juin 1801 Vainement il
68
Note de Cevallos remise à Lucien Bonaparte Aranjuez 23
75
Campo de Alange à Cevallos Vienne fer juillet 1801
81
Ghislieri à Colloredo Rome 20 juin 1801 La ville est
90
De nouveaux amendements proposés par Consalvi sont repoussés par le
103
Lucchesini au roi de Prusse Paris 26 juin 1801 La venue
124
Paris 26 juin 1801
130
Consalvi à Doria nos en chiffres Paris 30 juin 1801 Cest
141
Consalvi à Doria no 7 Paris 1 juillet 1801 Il reçoit
147
Bernier a conféré avec Consalvi On va peutêtre sentendre
150
le gouvernement refusera sa ratification
195
Dernier projet du P Consul no IX Paris 15 juillet 1801 211
211
Rapport rédigé par dHauterive Paris 16 juillet 1801
219
Consalvi à Di Pietro particulière Paris 16 juillet 1801 Il
263
Bernier à Consalvi Paris 31 juillet 1801 Il explique les inten
313
Jackson à Hawkesbury Naples 28 juillet 1801 Leconcordat
314
Spina à Consalvi nº 100 Paris 2 août 1801 Publications
324
se prépare à la résistance
327
Cacault à Talleyrand Florence 31 juillet 1801 Depuis le
352
Doria à Spina Rome 8 août 1801 Consalvi est arrivé hier
359
Cacault à Talleyrand Rome 11 août 1801 Il sexcuse sur
361
Français semble ajournée
426
Arrivée de la ratification pontificale le 27 août Spina après sêtre confié
438
son insu Il est peu disposé à rester à Paris auprès de Caprara
472
Spina à Consalvi ino 112 en chiffres Paris 28 août 1801
478
780 Le P Consul à Talleyrand Paris 30 août 1801 Cacault
486
Spina à Consalvi nº 114 Paris 7 septembre 1801 Léchange
492
Bernier au Pape Paris 10 septembre 1801 Eloge de la nouvelle
496
Talleyrand à Cacault Paris 10 septembre 1801 Il linforme
512
Azara a Cevallos Paris 26 mai 1801 Renvoi à Paris du pro
528
COMPLÉMENT DES PARTIES I ET II
531
Paris 28 et 30 mai 1801 Cavagnari
534
sollicite le cardinal de lui trouver un logement
535
Spina à Consalvi n 87 en chiffres Paris 5 juin 1801 Pour
551
Spina à Talleyrand Paris 12 juin 1801 Dépêches
560
Spina à Martiniana Rome 23 aout 1800 Sil a retardé
562
Spina à Doria nº 92 Paris 7 juillet 1801 Il sexcuse de
627
Bernier à Spina Paris 12 juillet 1801 Il a écrit au P Consul
633
Spina à Consalvi Verceil 11 octobre 1800 Martiniana sest dé
635
COMPLÉMENT DES PARTIES III V ET VI
644
Consalvi à Doria no 13 Paris 16 juillet 1801 Récit rétros
647
Note de Bernier à Spina Paris 17 novembre 1800 Obstacles
648
Spina à Doria nº 93 Paris 16 juillet 1801 Le cardinal
653
Spina à Consalvi particulière Paris 24 novembre 1800 Il
655
Cobenzl à Colloredo Paris 20 juillet 180i Josephn
659
Caillard à Cacault Paris 23 juillet 1801 ii blâme son excursion
667
Bernier à Talleyrand Paris 27 juillet 1801 Il faut 24 heures
674
Observations de Spina sur le projet II Paris fin de décembre
678
Spina à Consalvi n 94 Paris 27 juillet 1801 Il apprend
680
Bernier à Spina Paris 7 janvier 1801 Laudience est renvoyée
686
Bernier à Spina Paris 6 février 1801 Il fera usage de la lettre
694
Doria à Consalvi en chiffres Rome 11 juillet 1801 Il sait
695
Doria à Consalvi Rome 18 juillet 1801 Maury est venu inopi
701
ses de lEtat romain 87
718
PARTIE XVI
720
Cacault à Talleyrand Rome 15 août 1801 Les droits et pré
729
glais et aux patriotes Murat est allé au devant du roi dEtrurie 338
731
Paris 22 janvier 1801 Sa réponse est ajour
732
Spina à Martiniana Rome vers le 20 juillet 1800 Après
733
Consalvi à Martiniana Rome 13 octobre 1800 Sa Sainteté
734
Consalvi à Cacault le Quirinal 15 aout 1801 Les demandes
736
Bernier à Spina Paris 22 février 1801 Il remet une lettre
740
Maret à Caillard Paris 6 aout 1801 Le P Consul veut com
749
421
751
relatives à la profession de foi à la publicité du culte M de Cobenzl con
755
Le contreprojet romain est apporté à Paris le 23 mai Il est aussitôt remis
756
PARTIE XIV
758
protestants désignés par les Préfets seront consultés sur leur culte Chap
759
circulaire sur les prètres et lui prescrit de la retirer 450
764
Bernier à Talleyrand Paris 18 août 1801 Pour compléter
765
SIGNATURE DU CONCORDAT
770
Grégoire au P Consul Paris 29 aout 1801 Des hommes
771

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 210 - Sa Sainteté, pour le bien de la paix et l'heureux rétablissement de la religion catholique, déclare que ni elle ni ses successeurs ne troubleront, en aucune manière, les acquéreurs des biens ecclésiastiques aliénés, et qu'en conséquence la propriété de ces mêmes biens, les droits et revenus y attachés, demeureront incommutables entre leurs mains, ou celles de leurs ayants cause.
Page 218 - Je jure et promets à Dieu, sur les saints Évangiles, de garder obéissance et fidélité au gouvernement établi par la constitution de la République française. Je promets aussi de n'avoir aucune intelligence, de n'assister à aucun conseil, de n'entretenir aucune ligue, soit au dedans, soit au dehors, qui soit contraire à la tranquillité publique; et si, dans mon diocèse ou ailleurs, j'apprends qu'il se trame quelque chose au préjudice de l'État, je le ferai savoir au gouvernement.
Page 211 - Il est convenu entre les parties contractantes que, dans le cas où quelqu'un des successeurs du premier consul actuel ne serait pas catholique, les droits et prérogatives mentionnés dans l'article ci-dessus, et la nomination aux évêchés, seront réglés, par rapport à lui, par une nouvelle convention.
Page 217 - Le Premier Consul de la République nommera, dans les trois mois qui suivront la publication de la bulle de Sa Sainteté, aux archevêchés et évêchés de la circonscription nouvelle. Sa Sainteté conférera l'institution canonique, suivant les formes établies par rapport à la France avant le changement de gouvernement.
Page 216 - Le gouvernement de la République Française reconnaît que la religion catholique, apostolique et romaine, est la religion de la grande majorité des citoyens français. Sa Sainteté reconnaît également que cette même religion a retiré et attend encore en ce moment le plus grand bien et le plus grand éclat de rétablissement du culte catholique en France, et de la profession particulière qu'en font les consuls de la République.
Page 216 - La religion catholique, apostolique et romaine sera librement exercée en France. Son culte sera public, en se conformant aux règlements de police que le gouvernement jugera nécessaires pour la tranquillité publique.
Page 217 - D'après cette exhortation, s'ils se refusaient à ce sacrifice commandé par le bien de l'Église (refus néanmoins auquel Sa Sainteté ne s'attend pas), il sera pourvu, par de nouveaux titulaires, au gouvernement des évêchés de la circonscription nouvelle, de la manière suivante.
Page 217 - Les nominations aux évêchés qui vaqueront dans la suite seront également faites par le Premier Consul ; et l'institution canonique sera donnée par le Saint-Siège en conformité de l'article précédent.

Bibliographic information