Chansons populaires de la France: anciennes et modernes; classées par ordre chronologique et par noms d'auteurs, avec biographies et notices

Front Cover
Garnier frères, 1865 - Ballads, French - 572 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 315 - Nous entrerons dans la carrière Quand nos aînés n'y seront plus ; Nous y trouverons leur poussière Et la trace de leurs vertus ! Bien moins jaloux de leur survivre Que de partager leur cercueil, Nous aurons le sublime orgueil De les venger ou de les suivre...
Page 276 - De France! O mon pays! sois mes amours Toujours! Te souvient-il que notre mère, Au foyer de notre chaumière, ' Nous pressait sur son cœur joyeux, Ma chère? Et nous baisions ses blancs cheveux Tous deux. . Ma sœur, te souvient-il encore Du château que baignait la Dore, Et de cette tant vieille tour Du Maure, Où l'airain sonnait le retour Du jour?
Page 544 - J'ai deux grands bœufs dans mon étable, Deux grands bœufs blancs marqués de roux ; La charrue est en bois d'érable, L'aiguillon en branche de houx.
Page 310 - Mourons pour la patrie: C'est le sort le plus beau, le plus digne d'envie.
Page 185 - J'ai du bon tabac Dans ma tabatière J'ai du bon tabac Tu n'en auras pas 1890 Toutes les femmes de 45 à 50 ans se souviennent d'avoir été amoureuses de Capoul M.
Page 276 - De France ! O mon pays, sois mes amours Toujours ! Te souvient-il que notre mère Au foyer de notre chaumière Nous pressait sur son sein joyeux, Ma chère ! Et nous baisions ses blancs cheveux Tous deux. Ma sœur, te souvient-il encore Du château que baignait la Dore ? Et de cette tant vieille tour Du Maure, Où l'airain sonnait le retour Du jour?
Page 286 - Puisque tu fais ma gloire, Je ferai ton bonheur. De ma fille Isabelle Sois l'époux à l'instant, Car elle est la plus belle Et toi le plus vaillant.
Page 67 - Pour écrire un mot. Ma chandelle est morte Je n'ai plus de feu Ouvre-moi ta porte Pour l'amour de Dieu. Au clair de la lune Pierrot répondit : « Je n'ai pas de plume Je suis dans mon lit. Va chez la voisine Je crois qu'elle y est Car dans sa cuisine On bat le briquet.
Page 147 - L'air du fameux la Palisse ? II pourra vous réjouir, Pourvu qu'il vous divertisse. La Palisse eut peu de bien Pour soutenir sa naissance; Mais il ne manqua de rien, Dès qu'il fut dans l'abondance. Bien instruit dès le berceau, Jamais tant il fut honnête; II ne mettait son chapeau Qu'il ne se couvrit la tête.
Page 545 - Au mardi gras, devant le roi, Et puis les vendre aux boucheries. Je ne veux pas, ils sont à moi. S'il me fallait les vendre, etc. Quand notre fille sera grande, Si le fils de notre régent...

Bibliographic information