Page images
PDF
EPUB

LES FOURBERIES de SCAPIN.

LES

FOURBERIES

DE

SCAPIN,

COMEDIE.

ACTEURS.

ARGANTE, Pere d'Octave, & de Zerbinette. GERONTE, Pere de Leandre, & de Hiacinte. OCTAVE, Fils d'Argante, & Amant de Hiacinte. LEANDRE, Fils de Geronte, & Amant de Zer

binette.

ZERBINETTE, crue Egyptienne, & reconnuë Fille d'Argante, & Amante de Leandre. HIACINTE,Fille de Geronte,& Amante doctave. SCAPIN, Valet de Leandre, & Fourbe. SILVESTRE, Valet d'Octave.

NERINE, Nourrice de Hiacinte.

CARLE, Fourbe.
DEUX PORTEURS.

La Scene eft à Naples.

LES FOURBERIES

DE

SCAPIN,

COMEDIE.

ACTE PREMIER.

SCENE PREMIERE..
OCTAVE, SILVESTRE.

[ocr errors]

OCTAVE.

H fâcheufes nouvelles pour un cœur amoureux! Dures extrémitez où je me vois réduit! Tu viens, Silveftre, d'apprendre au port, que mon pere revient ?

SILVESTRE.

393

Ouï.

Qu'il arrive ce matin même ?

Ce matin même.

OCTAV E.

Et qu'il revient dans la réfolution de me marier ♪
SILVESTRE.

Oui.

OCTAVE.
Avec une fille du Seigneur Geronte ?

SILVESTRE

Du Seigneur Geronte.

OCTAV E.

SILVESTRE.

[ocr errors]

OCTA

OCTAV. E.-.

Et que cette fille eft mandée de Tarente ici pour

cela ?

SILVESTRE.

"

Oui.

OCTAV E.

Et tu tiens ces nouvelles de mon Oncle?
SILVESTRE.

De vôtre Oncle.

OCTAV E.

A qui mon Perc les a mandées par une lettre ?:
SILVESTRE.)

Par une lettre.

OCTAV E.

Ercet Oncle, dis-tu, fçait toutes nos affaires?
SILVESTRE.

7 "T

Toutes nos affaires.

OCTAV E.

Ah parle, fi tu veux, & ne te fais point de la forte arracher les mots de la bouche.

GTSILVESTRE

Qu'ay je à parler davantage? Vous n'oubliez aucune circonftance, & vous dites les chofes tout juftement comme elles font.

OCTAVE,

Confeille-moi, du moins, & me di ce que je dois faire dans ces cruelles conjonctures,

SILVESTRE

Ma foy, je m'y trouve autant embarraffé que vous, & j'aurois bon befoin que l'on me confeillat moi

même..

C

OCTAVE. SIL.
Je fuis affaffiné par ce maudit retour

8

Je ne le fuis pas moins.

OCTAVE.

Lors que mon Pere apprendra les chofes, je vais voir fondre fur moi un orage foudain d'impétueufes reprimandes.

SILVESTRE.

Les reprimandes ne font rien; & plait au Ciel que j'en fufle quitte à ce prix! Mais j'ay bien la mine, Pour moi, de payer plus cher vos folies, & je voiste

for

« PreviousContinue »