Page images
PDF
EPUB

NOUVELLE

ENCYCLOPÉDIE

POÉTIQUE

TOME IX.

DE L'IMPRIMERIE DE CORDIER.

ENCYCLOPÉDIE

POÉTIQUE,

OU

CHOIX DE POÉSIES

DANS TOUS LES GENRES;

PAR UNE SOCIÉTÉ DE GENS DE LETTRES.

OUVRAGE MIS EN ORDRE ET PUBLIÉ

PAR P. CAPELLE.

ODES.

PARIS,

FERRA, LIBRAIRE, rue des G ds. Augustins, N.o 23.

1818.

25694 DE L'ODE.

2-19-32

L'ode était l'hymne , le cantique et la chanson des anciens; elle embrasse tous les genres, depuis le sublime jusqu'au familier noble:c'est le sujet qui lui donne le ton, et son caractère est pris dans la nature.

Horace la définit ainsi : Musa dedit fidibus Divos, puerosque Deorum, Et pugilem victorem, et equum certamine primum, Et juvenum curas et libera cura referre.

Boileau a développé ces idées : L'ode, . Elevant jusqu'au ciel son vol ambitieux, Entretient dans ses vers commerce avec les dieux. Aux athlètes dans Pise elle ouvre la barrière, Chante un vainqueur poudreux au bout de la carrière, Mene Achille sanglant aux bords du Simois, Ou fait fléchir l'Escaut sous le joug de Louis. Tantôt comme une abeille ardente à son ouvrage, Elle s'en va de fleurs dépouiller le rivage; Elle peint les festins, les danses et les ris, Vante un baiser cueilli sur les lèvres d'Iris.

« PreviousContinue »