Logique d'Aristote: traduite en français pour la première fois et accompagnée de notes perpétuelles, Volume 1

Front Cover
Ladrange, 1844 - Logic

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page cxliv - Ainsi mon dessein n'est pas d'enseigner ici la méthode que chacun doit suivre pour bien conduire sa raison, mais seulement de faire voir en quelle sorte j'ai tâché de conduire la mienne.
Page cxxx - État est bien mieux réglé lorsque, n'en ayant que fort peu, elles y sont fort étroitement observées; ainsi, au lieu de ce grand nombre de préceptes dont la logique est composée, je crus que j'aurais assez des quatre suivants, pourvu que je prisse une ferme et constante résolution de ne manquer pas une seule fois à les observer.
Page ix - Ceux qui ont le raisonnement le plus fort, et qui digèrent le mieux leurs pensées afin de les rendre claires et intelligibles, peuvent toujours le mieux persuader ce qu'ils proposent, encore qu'ils ne parlassent que bas-breton et qu'ils n'eussent jamais appris de rhétorique...
Page 57 - Quand une chose est attribuée à une autre, comme à son sujet, tout ce qui pourra se dire de l'attribut pourra se dire aussi du sujet. Ainsi , homme est attribué à un homme quelconque, et animal est attribué à homme...
Page lv - C'est une espèce de mathématique universelle dont l'importance n'est pas assez connue; et l'on peut dire qu'un art d'infaillibilité y est contenu, pourvu qu'on sache et qu'on puisse s'en bien servir, ce qui n'est pas toujours permis.
Page 81 - Les relatifs coexistent pour la plupart : exceptions diverses. Examen de cette question : Quelques substances peuvent-elles être comprises parmi les relatifs ? Solution négative, au moyen d'une définition nouvelle des relatifs. Difficulté de la théorie des relatifs. § i . On appelle relatives , les choses qui sont dites , quelles qu'elles soient, les choses d'autres choses, ou qui se rapportent à une autre chose, de quelque façon diffe§ 1.
Page 177 - L'homme se porte bien, l'homme ne se porte pas bien. — Le non-homme se porte bien, le non-homme ne se porte pas bien. Ces secondes formes diffèrent des premières parce qu'elles ne sont pas exprimées universellement. Ainsi Tout et Aucun ne signifient rien autre chose, si ce n'est que l'affirmation ou la négation du nom est prise universellement.
Page xxxvii - La méthode de ne point errer est recherchée de tout le monde. Les logiciens font profession d'y conduire, les géomètres seuls y arrivent, et hors de leur science et de ce qui l'imite il n'ya point de véritables démonstrations.
Page 58 - La substance c'est, par exemple, afin de parler par image, homme, cheval ; la quantité, c'est : de deux coudées, de trois coudées; la qualité, c'est : blanc, grammatical; la relation, c'est : double, demi, plus grand; le lieu, c'est: dans la place publique, dans le lycée; le temps, c'est : hier, l'an passé; la situation, c'est : être couché, être assis; l'état, c'est: être chaussé, être armé; l'action c'est: couper...
Page cxxxviii - ... arbitraire , et qui n'a de fondement que l'imagination d'un homme qui n'a eu aucune autorité de prescrire une loi aux autres , qui ont autant de droit que lui d'arranger d'une autre sorte les objets de leurs pensées, chacun selon sa manière de philosopher. Et , en effet , il y en a qui ont compris en ce distique tout ce que l'on considère selon une nouvelle philosophie en toutes les choses du monde.

Bibliographic information