Page images
PDF
EPUB

vulgaire , quand il doit naître ou mou. Juin, à cause de la querelle de Mi.
rir quelqu'un de la maison de Rozen- nerve & de Neptunc. Le sénat de Ro-
berg. La femme blanche, en cas de me défendit par arrêt de rien entre-
maišance, n'a rien que de blanc dans prendre le 18. de Juillet, jour des ba-
ses vêtements; en cas de mort, elle a tailles de [c] Crémére&[d] d'Allia.
des gands noirs. Elle passe fort více Numa destina certains jours aux af-
dans les chambres de quelqu'un des faires , & d'autres au repos. Il appella
châteaux appartenants à cette maison, les uns jours permis [e]; & les autres
· Elle a au côté un trousseau de clefs, défendus. Le livre qui contenoit la
dont elle ouvre toutes les portes sur diftin&jon de ces jours, fut mis entre
son passage. Guillaume de Rozenberg les mains des pontifes , qui eurent de-
s'était allié aux quatre maisons sou. puis l'autorité d'y changer & d'y ajou-
veraines de Brunivvich , de Brande. ter ce qu'ils jugérent à propos. Le is
bourg, de Bade & de Pernstein, la de Mars[f] qui étoit fêté en l'hon-
femme blanche a étendu les appari- neur de Perenna, devint un jour fu-
tions à toutes les naissances & les neste , & fut appellé le jour du parri-
morts qui arrivent dans ces maisons. Ce cide, lorsque les Vengeurs de la mort
Spectreest celui d'une dame qui fit bâ de César furent devenus les maîtres
tir le château de Nehaus -en Bohéme. de Rome , parce que César fút affaliné
Elle fit beaucoup travailler ses sujets, ce jour-là.
& leur promit de leur donner tous les Il n'étoit pas permis dans ces jours
ans un feftin dont le principal metsse. funestes de faire aucuns sacrifices ni
roit de la bouillic: & effectivement la aucunes priéres publiques aux dieux,
femme blanche de Rozenberg donne ce ni de célébrer des mariages, ni de don-
feftin touts les ans, le dimanche des ner des repas, ni de représenter des
rameaux; & il s'y trouve bien huit mille jeux. Les tribunaux de justice étoient

pauvres qui s'y rendent de touts côtés. fermés, toutes les affaires suspenduës, 16.

Les présages( a ) des jours heureux & les magistrats ni les généraux d'ar: Des jouss. heureux ou ou malheureux non seulementont été mées ne devoient rien entreprendre malhenreux.observés par les particuliers, mais ils pour le service de la république. Celui

ont été autorisés en plusieurs occa- qui par inadvertence contrevenoit à fions & chez plusieurs peuples par les ces défenles , devoit être expié, & ordonnances publiques. Les Athéniens païer une amende [8]; mais le grand supprimoient [ b) de deuxiéme jour de pontife Scævola ne croioit pas qu'il y

euc "Pa) Une grande partie de ce que je dis ici Faltus erit, per quem lege licebit de sjours heureux ou malheureux, eft riré des "agi: Ovid ponsées des Bayle sur les cométes.

Le jour défendu feracelui le Préreur ne (6) Plutarch de fratr,concord.

pourra prononcer les trois mois folemnels, do, (c) La bataille de Crémére fui celle dico, addico. Le jour permis seraielmi oxl'on farmée route Parrisienne, composée de 306. "puurta agir en jutice. Fabiens fur taillée en piéces,fans qu'il restar un (f) Suer. in ful.c. 88. Dio Cal. lib.47. fenl homme.

() Qui talibus diebus imprudens ati(d) La journée d'Allia fur celle les guid egillet , eum præter muldam niaRomains furent défaits par les Gaulois, elle culum porco dare debere, prudentem exfur suivie de la prise de Rome.

piare non pofle Scævola pontifex affir. (6) Ille netastus erit, per quem tria yerba mabat. Macrob. Sarurnal. lib. 1.6. 16.

filentur,

růt aucune expiation capable d'effacer des plus dangereuses, a cause du nombre la faute de celui qui de desein prémédia de sept multiplié par neuf. Auguste se té avoit violé les obfervations préscrites félicitoit de l'avoir passée. La grande cliau sujet des jours malheureux

mactérique est la quatre-vingt-unié. Les jours heureux au contraire é- me, ou le produit de neuf multiplié par toient marqués par quelque événement neuf. Platon mourut dans cette année. fort avantageux. Ils fe célébroient par La quarante deuxiéme, qui est le prodes rejouissances. Teis étoient le jour de duit du nombre de six multiplié par sept, Ja fondation de Rome , de la levée du étoit appréhendée de quelques-uns.Saufiége de Rome par Porsenia, les jours maise a composé un traité, pour prouver d'adoption des Césars & autres. Les Ides que les années climactériques [n] ne sont étoient[b ] consacréesà Jupiter , les ka- en rien différentes [ o ] des autres, & ne Jendes à Jupon. Le 24 Février dans les méritent pas une attention plus particu. années bissextiles étoit réputé malheu. liére. reux.

On lit dans Tacice [p] & dans l'histoiLes rois d'Egypte [i] regardoient le re de France [9]les observations superftroisiéme jour de chaque semaine com- titieuses qui furent faites sur la mort me un jour funeste. Les femmes de l'isle d'Auguste & sur celle d'Henri III. de S.Laurent [k]jettent leursenfants, li ). Les officiers de l'armée de Lucullus elles accouchent le Mardi, Jeudi ou Sa- voulant le détourner de donner battail. medi.

le le jour[r I que les Cimbres avoient - Héfiode [?] établit qu'il y a des jours taillé en pićces une armée Romaine, & heureux & des jours malheureux: Hé- lui représentant que ce jour avoit été raclite lui reprochoit d'avoir ignoré la mis au nombre des jours funestes; Eh ! nature des jours qui est toujours la mê. bien , changeons son deftin, reprit Lu. me. On trouve dans quelques auteurs, cullus , en le rendant heureux par notre des recherches sur lesannées climacteris victoire:& ce jour-là même il défit Tiques des états , sur les vingt & uniéme, granés roi d'Arménie. quarante neuviéme, soixante & troisié Aléxandre répondit sur les bords da me rois d'une monarchie , sur le septić- Granique, à ceux qui lui représentoient me ou neuviéme monarquc du même que les rois de Macédoine nic mettoient nom. Les uns tiennent que les neuvié jamais lcurs armées en campagne au mes années sont les climactériques; Arif mois de Juin; qu'il n'y auroit désormais tide de Samos dans Aulu Gelle [m],esti. qu'à appeller ce mois le second mois de me que ce sont les septiémes. La soixante Mai. & troisiéme étoit regardée comme une

Valentinien [s] aïant été élu empeTom. I.

[ocr errors]

Ggg

Tb) Macrob. Saturnal.lib 1.c 15.

[n] Le nom de Clima stérique vient de [i] Plurarq. d'Ifis dgn Ofiris.

mablage. Scalo. [k] Le Vayer , lestr. 105.

[0] Salmafius, de annis climatericis. [1] Hefiod. de dieb. doo oper.

[p] Tac. annal. lib 1. ( m ) Pericula quoque vitæ fortunarum [9] Mézer, à la fin du regne d'Henri III. que hominum, quæ climacteras Chaldæi [o] Ce jour étoit le 6.m d'offobre. appellant gravisima quæque fieri affirmat [s] Nec videri die fecundo , nec prndi. Ariftides Samius feptenariis, aul Gell. lib. re in medium voluit, biflextum vitans les 3.6. 10.

bruarü menfis cum illucelcens , quo... aii.

rcur, ne voulut pas se montrer en public Sixte Quint aimoit le Mercredi, jour. le 24 Février d'une année bisfextile , auquel étoient arrivés toucs les événe. parce qu'il avoit reconna en quelques ments les plus heureux de sa vie; sa nais. occasions que ce jour étoit malheureux sance, la profession de Cordelier, la noaux Romains. Charles Quint étoit per- mination à la charge de vicaire général suadé, ou vouloit persuader aux autres, de l'ordre , la promotion au cardinalat, que ce même jour 24 Février étoit pour fon élévation à la papauté. Philippe roi lui un jour de bonheur, de victoire & de Macédoine apprit crois événements de toute sorte de prospérités.

fort heureux, le jour même qu'il céléThymoléon gagna ses plus fameuses broit la fête de la naissance. Il reçut en batailles [1] le jour de la naissance. Snc même temps les trois nouvelles, que les lyman II. remporta la victoire de Mo- chars avoient remporeé le prix aux jeux hacs, prit la ville de Belgrade , l'isle de Olympiques ; quc Parménion avoit bate Rhode, & la ville de Bude le 29 Août. tu les ennemis; & qu'Olympias sa fem.

C'eft l'effet de la politique ( dit Bay- me étoit accouchée d'Aléxandre. le) de femer des opinions qui peuvent

Les Espagnols sont portés pour le être avantageuses en certains temps & Vendredi. Henri VII. roi d'Angleter: en certains lieux. Un général se sert des rc l'écoit[n]pour le Samedi. circonstances du temps & du lieu pour

La vanité de ces remarques se prou. encourager les troupes. Il leur repré- ve par les exemples contraires . Nous sente que c'est à pareil jour , ou dans le

avons vû que la victoire de Lucullus même champ de bataille , que les enne contre Tigranés est du même jour au mis furent battus , & qu'il faut foutenir quel les Romains avoient été défaits Ja gloire de la nation; & cependant le par les Cimbres . Pompée fut tué [ 4 ] général ennemi exhorte les soldats à ef- le meme jcur qu'il avoit triomphé de faccr la honte de la même journée , & à Mithridate . Ventidius [y] vengea la venger les manes de ceux dont on voit défaite des légions Romaines , par une encore les osements. Le principal ref. grande victoire qu'il remporta sur les sort de la politique est de sçavoir ména- l'arı hes le même jour du mois de Juin, ger les pallions des hommes.lls reçoivent auquel Crassus avoit été vaincu & tué des impressions des remarques les plus quatorze ans auparavant. Platon, le frivoles. Henri III. regardoit le jour de roi Attalus, Alexandre le Grand , & la Pentecôte comme celui de ses prospé- quelques autres sont morts le jour de rités. Les Turcs ont confiance au mois leur naissance. Léon X. pape fut sacré d'Août ; c'est apparemment à cause des le même jour auquel un an auparavant événements glorieux arrivés à Sélim & il avoit été fait prisonnier. Le jour céà Solyman II. dans ce mois là. Leuncla. lebre par la victoire de Louis XII. à la vius assure qu'Ufsuncaffan ne combaccit Giradadda, mic le comble à l'affidion contre Mahomet II. que sur l'espérance de la France par l'exécrable parricide du Mercredi, par laquelle il suc déçû. d'Henri legrand.

quoties rei Romanæ fuiffe cognorat in.
faustum. Amm. Marcell. lib. 26.

[o] Cornel. Nep. in Thymola
[ - ] Baron, vie d'Henri VII.

[x] Dio caff lib. 42.
[y] Dio Caff.lib.49. Entrop. lib.7. in init.
[x] Bodin, républiq. liv. 4. p. 407.

[ocr errors]

Bodin [z]a recueilli plusieurs grands ques IV. roi d'Ecofle , & la ficur dela événements arrivés au mois de Septem- noblesse Ecossoisc ; l'onzième Septenibre. Cet auteur n'ažant marqué que les bre de l'année 1261, les Paléologues requantiémes.de ce mois, j'y ai supléé les prirent Constantinople sur les François dates des années. Le monde fut créé au qui avoient tenu cet empire pendant so mois de Septembre. La bataille d'Actium ans. La journée de Marignan en laqueldécida de l'empire de l'univers pour Au- le François I. vainquit les Suisses , est le guite le 2 Septembre de l'année de la 13 Setembre 1515 : le même jour 13 fondation de Rome 723 , avant l'ére Septembre de l'aul 1529, l'armée des vulgaire Chrétienne 31. Paul Emyle Turcs assiegea Vienne ; le 17 Septempric Persée , & réduifit le roiaume de bre de l'an 1356, l'armée du roi Jean Macédoine en province Romaine, le 3. fuc défaite, & le roi fut pris par le prin. Septembre, l'an de Rome 5 86 avant Je. ce de Galles à la bataille de Poitiers; le sus. Chrift 168.Le même jour 3 Septem. 27 Septembre de l'année 1968, Henri bre de l'année de l'ére vulgaire i5 41, roi de Suéde fut dépouillé de son autoSolyman II.prit Bude ( d'autres auteursrité, & mis en prison par ses sujets; lc rapportent la prise de Bude par ce sulcan 28 Septembre de l'année 1395 ,Bajazech au 29 Aoûc de cette même année 1541) vainquit les Chrétiens en la journée de Le même jour 3 Septembre de l'année Nicopolis, & à pareil jour de l'année 710, Roderic vaincu par les Maurespće 1187, Saladin prit Jérusalem , & cn rit en Espagne avec l'élite des Visigoths. charfa les Croisés. Les empereurs TibéA pareil jour de ce mois de l'année re, Vespasien, Tite, Domitien, Auréisio, Louis XII. prit Milan & le duc lien, Théodose, Gratien , Bagle II. ConLouis Sforce. Le même jour 3 Septem- ftantin V. Leon IV.le duc Rol , l'empe. bre de l'année 1538, Charles Quint se reur Frédéric III. dit le Pacifique; les rendit maître d'Alger, suivant Bodin s rois Pepin, Louis le Jeune, Charles V. mais cet auteur devoit dire que Charles ou le Sage, Philippe III, roi de Navar. Quint s'empara [a]du fart de la Goulet re, font morts dans le mois de Septem. te & de Tunis , car cet empereur ne fut bre', Solyman II. & Charles Quint jamais maître d'Alger. Le 4 Septembrc écoient nés[b],& sont morts dans le mois de l'année 1566, Solyman II. mourut de Septembre. On peut ajouter à ces devant Zigech, & le 7 l'armée du défunt exemples la naissance & la mort de Louis Sultan pric cette ville. Le 7 Septembre le Grand dans le même mois. Lesempede l'année 79, Tite prit Jérusalem ; le reurs Augufte[c]& Marc Antonin [d], 8 Septembre de l'année 1541,Sigismond & le roi [<] François L. font nés dans le roi de Pologne remporta une grande mois de Septembre. Finissons cet article victoire sur les Moscovices . Le 9 Septem par l'événement fi intéressant pour

la bre de l'année 1513 , les Ecosfois furent France & pour toute l'Europe de batccus par les Anglois,qui cuérent Jac- l'heureuse & auguste naissance de mon

Ggg 2 [A] Chronique abregé de Juan du Tillot [•] Ostave saiquir lo 22. Sepsemb.de l'an évègue de Meaux.

de Rome 691.avant l'ére Chrétiene 63. [6] Soliman II.náquir on Septemb.1490.6. [d] M. Antonin náquit le 12.Septembl'an mouruten Septemb. 1566. Charles V. érois de l'ére Chrétiene 86. dans le mois de Septemb. 1499. monrui en [e] François I, nâquis le 12. Septembre Septemb, 15$$.

[ocr errors]

l'an 1494

17.

seigneur le Dauphin dans le même pions , on le surnom moit Salacton, mois

César voulut en être accompagné, & Suivant la division que j'ai faite des lui donna da commandement, à cause Des noms. différentes espéces de présages, il me de l'opinion populaire, que les Scipions

refte à parler des noms. Je ne répéte-étoient invinciblesen Afrique.
rai point ce que j'ai expliqué dans le Ona observé que l'empire d'Orient
chapitre de la cabale, touchant la ver. à commencé & fini par un Constantin,
tu attribuée à la valeur numéraire des & que l'empire d'Occident a commencé
lettres, j'observerai seulement que l'o. & fini par un Auguste.
pinion superstitieuse de cette forte de Le nom propre des villes étoit tenu
présages n'a pas fait moins d'impression secret [b], de peur que les ennemis ne
sur les esprits, que celle des jours heu. pussent en évoquer les divinités tutélai-
reux ou malheureux.

res. Le nom propre & recrec de Rome
Cicéron [f] raporte que dans les en- écoit Valencia. Valerius Soranus tri-
rôlements des soldats Romains, on avoit bùn du peuple [i] fut crucifié, pour
loin de mectre à la tête quelque nom, avoir divulgué ce nom mystérieux.
qui parut heureux & de bon présage. Le marquis de Marignan defit les
Les censeurs en faisant le dénombre. troupes Françoises commandées par
ment des citoïens, commençoient tou- Strozzi, dans un lieu appellé Galli-
jours par quelque nom favorable, com cile. Les ambassadeurs de France
me Salvius, Valerius; dans les sacrifices préférérent Blanche de Castille, pour
ceux qui conduisoient la vi&time de. être femme de Louis VIII. leurs mai-
voient avoir des noms,qui eussent rap- tre, à sa-four Urraca, à cause de la
porc à quelques significations de bon au- douceur du nom de Blanche.
gure. Quand on procédoit à l'adjudi. Brantome[ kjobserve que touts ceux
cation des fermes publiques, on nom- qui ont porté le nom de Nemours, ont
moit le Lac Lucrin le premier, à cause été de grands capicaines. Il dit en trai.
de la conformité de ce nom propre avec tant des femmes galantes, que l'empe-
Ic mot qui exprime le gain dans la lan. rear Sévére se consoloit des débauches

de la femme, à cause de la fatalité atta. Regillianus fuc élû empereur , parce chée au nom de Julie ; & que les dames que son nom parut de bo: présage, & qui portent.certains noms qu'il ne veut bien sonnant à l'oreille: César allant pas dire pour le respect de la religion, faire la guerre à Scipior en Afrique ; font plus sujétes à fe livrer aux plaisirs mena avec lui un'officier [3] qui portoit de l'amour. le nom de Scipion . Il étoit d'une bran. La paix concluë à Chartres ne che allez obscure de la famille des Sci. palla jamais pour ftable & assurée

que Latine.

(f) In delectu militum primi vocaban- lib.3.c.9. tur, qui erant pulchri nominis. Cic. de di [i] Tribunus plebis id aufus nominare, vinar.lib. i.

in crucem sublatus eft. Var. in fragm. :[8] Dio Cal. lib. 42. in fin.

Serv.comment in lib. Æneid. 1. [1] Romani deum in cujus tutelâ urbs [k] Branrom. homm. illuftr, arr. de M. de Roma est, & ipfius urbis latinum nomen Nemours. ignotum effe voluerunt. Macrob. Saturnal.

« PreviousContinue »