Page images
PDF
EPUB
[ocr errors]

dier la théorie des corps et de leurs propriétés , quoique le programme n'en parle pas ; car toutes les autres questions supposent la connaissance de cette théorie. Il en est de même de plusieurs autres questions que le programme sous-entend plutôt qu'il ne les oublie , et que j'ai traitées pour entrer complétement dans son esprit. Dans cette partie encore du Manuel , c'est le programme scientifique de la section littéraire des Lycées qui a été mon guide.

Dans ces diverses matières , je me suis appliqué à donner des l'abord une réponse succincte à chaque question. J'ai eu soin d'indiquer les résultats pratiques, surtout dans la physique, dont les détails se retiennent d'autant mieux qu'ils sont accompagnés d'applications toujours bonnes à énoncer à l'examen. Au lieu de planches de figures rejetées à la fin du volume et dont l'usage est généralement peu commode, j'ai fait placer dans le texte même les figures d'arithmétique, de géométrie et de physique. On verra que, pour écarter de cette étude toute difficulté, toute obscurité, je n'ai pas hésité à multiplier avec profusion les figures indispensables, au nombre de plus de deux cents, pour bien comprendre les définitions , les démonstrations ou les expériences. Au moyen de cette disposition, les candidats auront à la fois sous les yeux et le raisonnement et la figure sur laquelle il s'appuie.

Comme un tel ouvrage est toujours susceptible de modifications ou d'améliorations plus ou moins nombreuses , mon éditeur n'a reculé devant aucun sacrifice pour conserver le texte du nouveau Manuel en caractères neufs et en planches mobiles. Il en résulte plus d'un avantage dont les candidats ne peuvent manquer d'apprécier l'importance : c'est que nous pouvons, à chaque tirage , améliorer notre livre, en faire disparaître les inexactitudes qui auraient pu nous échapper, et parvenir ainsi à une correction si désirable dans un ouvrage de ce genre, mais impossible à atteindre autrement.

[ocr errors]

CONDITIONS D'ADMISSION

AU BACCALAURÉAT ÈS LETTRES.

[ocr errors]

Le grade de bachelier ès lettres est conféré par les Facultés des lettres.

Ces Facultés des lettres procèdent chaque année dans trois sessions principales aux examens du baccalauréat.

La première session commence, dans toutes les Facultés, du 1er août au 1er septembre; la deuxième , du 1er au 15 décembre ; la troisième, du 15 avril au 1er mai.

Une session extraordinaire peut, en outre, être autorisée par décision spéciale du ministre de l'instruction publique.

Voici la liste des treize Facultés des lettres devant lesquelles on peut se présenter : Paris, Aix , Besançon , Bordeaux , Caen , Dijon , Grenoble, Lyon, Montpellier, Poitiers , Rennes, Strasbourg et Toulouse.

Les Facultés des lettres desservent, pour la collation des grades, les académies dépourvues de Facultés. Ces Facultés, à des époques déterminées, envoient dans les principales villes , pour y conférer les grades, un jury d'examen tiré de leur sein et assisté d'un professeur de la Faculté des sciences. Ce jury tient chaque année une session au moins d'examen, indépendamment des sessions qui ont lieu au chef-lieu des Facultés.

Pour être admis à subir l'examen du baccalauréat devant une Faculté des lettres , il faut être âgé au moins de seize ans, produire son acte de naissance dûment légalisé, et, en cas de minorité, avoir le consentement régulier de son père ou tuteur.

Tout candidat au baccalauréat és lettres doit déposer, dans la quinzaine qui précède l'ouverture de la session , au secrétariat de l'académie où il a l'intention de subir l'examen , pièces exigées pour son admission aux examens, en se conformant à la formule ci-après ", écrite en entier de sa main ,

[ocr errors]

les

1. Voir, pages xv et xvi,

les modèles de demande d'admission à l'esamen.

signée de ses nom et prénoms, et , s'il est mineur, visée par le père ou tuteur qui autorise la demande.

La signature du candidat et de son père ou tuteur doit être légalisée par le maire de la commune où ils résident.

[ocr errors]

Les droits d'examen sont de 24 fr. et ceux de diplôme de 36 fr., dont le versement s'opère entre les mains du secrétaire de la Faculté, ou du secrétaire de l'académie dans les académies dépourvues de Faculté.

Tout candidat régulièrement inscrit doit être examiné dans la session pour laquelle il s'est fait inscrire.

Tout candidat qui , sans excuse valable et jugée telle par le jury, ne répond pas à l'appel de son nom le jour qui lui a été indiqué, perd le montant des droits d'examen qu'il a consignés.

[ocr errors]
[ocr errors]

Les examens sont publics, et ont lieu ordinairement dans une des salles de la Faculté, aux heures déterminées d'avance par la Faculté.

Quatre juges au moins prennent part aux examens, y compris le membre adjoint de la Faculté des sciences, chargé de la partie de l'examen relative aux sciences.

Chaque candidat, immédiatement avant de subir les épreuves, renouvelle, sur un registre spécial visé et parafé par le doyen, sa demande signée de lui-même , en présence du secrétaire , lequel vérifie l'identité de sa signature et celle de l'écriture en les confrontant avec celles de la première demande adressée au recteur. Il doit également déclarer par écrit qu'il n'a été examiné , depuis trois mois, par aucune Faculté des lettres.

Les candidats sont prévenus chaque fois, à l'ouverture de la séance d'examen , des suites que pourraient avoir pour eux , d'après les lois , les fausses signatures apposées à ces actes , ou toute autre fraude dont ils se seraient rendus coupables.

L'épreuve écrite et l'épreuve orale dont l'examen se compose ne peuvent être subies le même jour,

La première épreuve , qui a lieu dans une seule journée, comprend : 1° une version latine ; 2° une composition latine ou une composition française, suivant que le sort en décide.

Deux heures sont accordées pour la version, quatre heures pour la composition : un intervalle de deux heures au moins sépare ces deux parties de l'épreuve.

Pendant ce temps, les candidats restent constamment sous la surveillance de l'examinateur.

Ils ne peuvent avoir aucune communication au dehors ni entre eux, sous peine d'exclusion ; et il n'est laissé à leur disposition d'autres livres que les dictionnaires latins ".

L'épreuve écrite est jugée immédiatement par le jury tout entier , qui décide quels sont les candidats admis à subir les épreuves orales.

La note mal, pour l'une ou l'autre partie de l'épreuve écrite, entraîne l'ajournement du candidat.

Des numéros , correspondant aux ouvrages inscrits sur la liste annexée au présent règlement?, étant placés dans une urne , le secrétaire du jury, au commencement de l'épreuve orale, tire le numéro de chacun des ouvrages grecs , latins et français , que les candidats doivent expliquer à livre ouvert, en répondant à toutes les questions littéraires qui leur seront faites.

Les candidats sont ensuite interrogés sur trois sujets compris dans les programmes sommaires ci-annexés 3. Ces sujets sont tirés au sort au moyen de trois séries de numéros correspondant aux trois divisions suivantes : 1° Logique; 2° Histoire et Géographie ; 3o Arithmétique , Géométrie et Physique élémentaires.

L'épreuve orale dure au moins une henre.

Les candidats qui produisent le diplôme de bachelier és sciences sont dispensés de la partie scientifique des épreuves du baccalauréat és lettres.

D'après le mérite des compositions écrites et des épreuves orales, le jury délibère sur l'admission de chaque candidat.

En cas de partage , la voix du président est prépondérante. La décision des juges est proclamée en séance publique.

La Faculté délivre, pour chaque candidat jugé admissible, un certificat d'aptitude , qui indique :

1° Les nom, prénoms, date et lieu de naissance du candidat;

[ocr errors]

2° Les notes obtenues par lui dans l'épreuve des compo sitions ;

1. Par dictionnaires latins, il faut entendre le dictionnaire français-latin et le dictionnaire latin-français.

2. Voir la liste des auteurs d'explication, page 12 et suivantes. 3. Voir ces programmes , page 81 et suivantes.

3o Le numéro des questions qui lui sont échues dans chacune des épreuves orales, et la manière dont il a subi les épreuves.

Le certificat est signé par tous les membres qui ont pris part à l'examen,

Le jury exprime son opinion sur chaque candidat , par les mots : très-bien, ou bien, assez bien, lesquels sont insérés dans le certificat d'aptitude.

[ocr errors]

Les diplômes sont conférés par le ministre dans la forme établie.

Nul diplôme ne peut être remis à l'impétrant , qu'après que celui-ci a apposé sa signature tant sur l'acte même que sur un registre spécial, qui sert à constater la remise du diplôme.

Tout diplôme qui ne porte point la signature de l'impétrant et celle du fonctionnaire qui a fait la remise de l'acte , doit êlre considéré comme sans valeur et comme ne conférant aucun droit.

Tout candidat refusé ne peut se présenter à un nouvel examen qu'après un délai de trois mois. Le diplôme qui aurait été obtenu contrairement à cette prescription serait nul et de nul effet.

La somme déposée pour le droit de diplôme est remise au candidat refusé. S'il se présente à un nouvel examen , de nouveau le droit d'examen.

il paye

(Loi du 15 mars 1850; décrets des 16 novembre 1849 et 10

avril 1852; arrétés des 14 juillet 1840 et 5 septembre 1852.)

« PreviousContinue »